Théâtre : « Le Révizor » au théâtre de La Tempête de Paris puis en tournée.

Des pantins. « Le Révizor » qui se donne jusqu'au 15 février au théâtre de La Tempête avant de partir en tournée est d'une facture originale. Il tient à la fois de la marionnette, du clown et de la commedia dell'arte. Le cocktail est équilibré. On croit à la vérité des caractères, au-delà des visages passés au blanc et outrageusement maquillés. Dès le début. Certes, la psychologie des personnages n'est pas fouillée,mais il n'y a pas lieu : Gogol lui même en a fait des caricatures. Chaque situation entraîne la suivante avec naturel. La scène de séduction de la fille du bourgmestre révèle le talent exceptionnel de la comédienne pour manipuler la marionnette de Khlestakov en faisant croire que c'est lui qui la saisit. Tous les personnages participent également – il n'y a pas de petit rôle dans cette pièce – à la création de la situation chaotique. Destin, péché, diable, on se demande quelle est la cause de la calamité qui arrive. Alors qu'en fait chaque personnage ne fait que déverser son désordre intérieur au vu et au su de tous. La musique qui les accompagne en permanence tantôt souligne tantôt crée l'ambiance du moment. L'option qui consiste à faire de Khlestakov le pantin de  son propre valet est bien vue : le texte lui-même montre comment c'est ce dernier qui inspire les décisions d'un maître qui n'est qu'un simple catalyseur involontaire.
Pierre FRANÇOIS
« Le Révizor », de Gogol. Traduction : André Markowicz. Adaptation et mise en scène : Paula Giusti. Avec Dominique Cattani, Florent Chapellière, Larissa Cholomova, Mathieu Coblentz, Sonia Enquin, André Mubarak, Laure pagès, Florian Westerhoff. Du mardi au samedi à 20 heures, dimanche à 16 heures au théâtre de La Tempête, Cartoucherie, route du champ de manœuvre, 75012 Paris, tél. : 01 43 28 36 36, www.la-tempete.fr jusqu'au 15 février. La pièce se jouera ensuite à L’Archipel de Fouesnant le 5 mars, au Théâtre des Bergeries de Noisy-le-Sec le 13 mars, au Théâtre des Sources de Fontenay-aux-Roses le 21 mars, au Théâtre Romain Rolland de Villejuif du 31 mars au 4 avril, au Théâtre de Saumur le 9 avril et au Sémaphore de Cébazat le 12 mai.

Photo : Dominique Valles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *