1907TheatreUneFemmeSansPrejugesTno147x72DpiPhotoPierreFrancoisDSCF2131

Théâtre : « Une Femme sans préjugés », d’après Anton Tchekhov au Théâtre du Nord-Ouest, à Paris.

Condamnation. « Une Femme sans préjugé » est excellent : on croit aux personnages dès leur entrée en scène, avant même qu’ils n’ouvrent la bouche. La fille et son fiancé sont parfaitement conformes à la description que les parents viennent de faire d’eux. Le suspense est entretenu jusqu’à la fin. On est conquis du début jusqu’à la fin.…

1907TheatreMarleneDietrichTno147x72DpiPhotoPierreFrancoisDSCF1929

Théâtre : « Marlène Dietrich, Les nuits blanches de l’ange bleu », de Luana Kim au théâtre du Nord-Ouest, à Paris.

Touchante. On a déjà admiré leur talent dans « Paroxysme » – encore joué six fois en septembre – adapté de « La Crise » de Tchekhov et ils mettent en scène avec un égal bonheur la vie de Marlène Dietrich, toujours au Théâtre du Nord-Ouest, ce lieu qu’il faudrait inventer s’il n’existait pas. Luana Kim et Olivier Bruaux,…

LogoBcEtroit 147x147

Poésie, Théâtre, festival d’Avignon off : « Providence. Ils sont tous devenus dingues, dehors », de Neil La Bute au festival off d’Avignon.

, par Béatrice Chaland. Sur un bruit infernal d’effondrement des tours, On attaque le sujet sans aucun détour. Les conséquences d’un acte de lâcheté Se répercutent au fin fond de l’intimité. Une conduite peut-elle se racheter Quand les verrous du couple ont brusquement sauté ? Brûlot relationnel au sein des «Déchargeurs», Magistralement joué, d’un ton…

Théâtre, festival d’Avignon : « Guerre, et si ça nous arrivait ? », de Janne Teller à Présence Pasteur, à Avignon.

Si actuel ! Impossible de traiter du sujet des migrations sans être taxé d'anti-évangélique ou de donneur de leçon. Dans cette pièce, rien que du factuel de la part d'une autrice particulièrement documentée sur le sujet. Et une inversion des rôles dont on espère qu'elle ne soit pas prémonitoire… Janne Teller, qui a longtemps travaillé…

Théâtre : « Marlène Dietrich, Les nuits blanches de l’ange bleu », de Luana Kim au Théâtre du Nord-Ouest, à Paris.

Touchante. On a déjà admiré leur talent dans « Paroxysme » – encore joué six fois en septembre – adapté de « La Crise » de Tchekhov et ils mettent en scène avec un égal bonheur la vie de Marlène Dietrich, toujours au Théâtre du Nord-Ouest, ce lieu qu’il faudrait inventer s’il n’existait pas. Luana Kim et Olivier Bruaux,…