1704TheatreA2Pas2LaPorte147x72DpiPhotoPierreFrancoisDSCF6450

Théâtre : « A2pas2laporte », de et avec Laurent Fraunié à la Maison des métallos de Paris puis en tournée

Rire sans parole. « A2pas2laporte » est un spectacle jeune public (à partir de cinq ans) de très bonne qualité.  De quoi s'agit-il ? D'abord de mime. Ensuite de marionnette. Enfin d'onomatopées. Le tout parfaitement dosé pour créer un spectacle drôle et au suspense bien entretenu. La synchronisation avec les bruitages de la bande son est d'une précision…

1704TheatreThionvilleBlockbuster147x72DpiDSCF5197

Théâtre : « Blockbuster », par le Collectif Mensuel à Namur et à la Maison de la culture de Bourges.

Ciné-théâtre. Re-création d'une nouvelle œuvre à partir de centaines d'extraits brefs de films existants rendus muets et montés selon un scénario écolo-révolutionnaire, «  Blockbuster  » est une pièce qui rappelle le ciné théâtre de La Cordonnerie. On se souvient comment cette dernière troupe fait tourner par exemple un «  Hansen et Gretel  » magnifique depuis…

1704TheatreHabitantsDuBoisPhotopierrefrancois@gmx.frDSCF6610

« Les Habitants du bois, sept chroniques fantasques d’une exploration du bois de Vincennes », par la Revue Éclair au Théâtre de l’aquarium,Cartoucherie, à Paris.

Artistique et réjouissant. « Les Habitants du bois » n'est pas à proprement parler une pièce de théâtre. Ses créateurs parlent plutôt d'une « performance ». De quoi s'agit-il ? Depuis un an, quatre artistes – danseuse, plasticien, musicien, vidéaste – ont été hébergés pendant une saison chacun dans les combles du Théâtre de l'Aquarium, lui-même situé au cœur du…

1703EspritMatiere147x72DpiPhotoPierreFrancoisDSCF3694

Théâtre : « L’Esprit-matière », d’André Daleux et Jean Quercy en prolongation au Théâtre de Nesle, à Paris.

Prolongations. On ne s’attendait pas à ce qu’une pièce exposant un point de vue théologique puisse être aussi incarnée et compréhensible. C’est pourtant le cas. On ne s’attendait pas non plus à ce qu’elle rencontre un public assez vaste pour excéder quelques représentations. Pourtant, elle joue les prolongations. Tant mieux, Teilhard de Chardin le mérite…