Jacques Courtès, Léopoldine Serre, Alexis Consolato

Théâtre : « Zazie dans le métro » au Théâtre du Lucernaire, à Paris.

La moralité ? « Mon cul ! », par Difouaine La très célèbre formule « Doukipudonktan ! » ouvre le réjouissant Zazie dans le métro. C’est à elle seule l’ouvre-boîte, le sésame de ce roman génial, argotique, gouailleur, parisien, libre de Raymond Queneau. Pour être à la hauteur de la langue mordante et du sujet grinçant (une mère conjointicide…

LesRatesPhotoServiceCommunicationMairieDeVillepinte220X146X72DSC_9918

Théâtre : « Les ratés » au Théâtre du Lucernaire, à Paris.

Rats conteurs, par Difouaine. Noir. Silence. Deux ombres cherchent une issue mais finissent par comprendre qu’elles sont « enfermées dehors ». Le ton est donné, bien rythmé, ahuri, grotesque. Ces deux frères jumeaux sont nés avec une de tête de rat. Leur père a honte d’eux mais les excuse. La société les rejette. Moins existentiels que les…

Jacques Courtès, Léopoldine Serre, Alexis Consolato

Théâtre : « Zazie dans le métro » au Lucernaire de Paris.

Impertinente. Pas un mot n'a été modifié et « Zazie dans le métro » est une adaptation vive et comique du roman de Queneau. Le personnage de la fillette en particulier est bien interprété, il joue parfaitement le mélange de naïveté et de lucidité qui la caractérise. Conteuse autant qu'interprète, sur scène ou se réfugiant dans la…

NESTAnimalsPhotoArthurPequin220X147X72MG1285

« Animal(s) », compilation réussie de deux Labiche en tournée.

Labiche actualisé. Les pièces de vaudeville gagnent à être actualisées si elles ne veulent pas apparaître comme des reliques vénérables mais dépourvues de leur magie originelle. C'est ce qu'a fait ici Jean Boillot, avec la complicité de Jonathan Pontier pour la musique, en ce qui concerne deux pièces animalières de Labiche : « La dame au petit…

TangoPasion8-220X147X72

« Tango pasión » à Bobino à Paris.

Techniquement parfait. « Tango pasión » est un spectacle… spectaculaire et léché. Si on veut chicaner, on relève que, ce soir-là, il y a eu un bref défaut de synchronisation au début d'une des danses, mais c'est tout. Les costumes sont magnifiques et changés pour chaque tableau. Tous les partenaires continuent de jouer – même de façon…

LesElansNeSontPas1PhotoFranckHarscouet2220X147X72

« Les Élans ne sont pas toujours des animaux faciles » au Théâtre Michel de Paris.

Joyeusement loufoque. « Les Élans ne sont pas toujours des animaux faciles » fait penser, quant au procédé, au dernier spectacle des « Cinq de cœur ». Mais la parenté s'arrête là tant le style est différent. Ici, la loufoquerie est reine ! On commence par assister à un entretien à trois dans lequel chaque interlocuteur interrompt systématiquement l'autre au…