1806AbbayeGrestainPortraitNicolasWapler147x72DpiPhotoPierreFrancoisDSCF4530

L’abbaye de Grestain, lieu d’histoire et de foi.

Histoire et foi. L’ ancienne abbaye de Grestain est un lieu stratégique. Facile à repérer, au centre du triangle Caen – Le Havre – Rouen et à proximité du pont de Tancarville, elle d’un accès aisé par la route (et on pourrait presque y venir en bateau tant elle est proche de la Seine).  C’est…

Festival off d’Avignon : « L’Affranchie », de et avec Pauline Moingeon au Laurette théâtre à 17 heures.

Vrai. « L'Affranchie » est un spectacle qui sonne tellement vrai que nombre de spectateurs en sortent avec la conviction qu'il est autobiographique ! En fait, l'histoire racontée remonte à une génération avant celle de la comédienne : c'est sa mère qui s'est trouvée avoir été adoptée par une marâtre. C'est d'ailleurs la voix de cette dernière qu'on entend…

1806TobieEtSara147x72DpiPhotoPierreFrancoisDSCF4344

Théâtre : « L’histoire de Tobie et de Sara » au théâtre du Nord-Ouest, à Paris, puis à l’abbaye de Grestain.

Encore une pépite ! « L’histoire de Tobie et de Sara » est une pièce peu montée de Claudel, qui se joue actuellement au Théâtre du Nord-Ouest, avant de se rendre durant l’été à l’abbaye normande de Grestain. Elle reprend évidemment le récit du livre de Tobie, dont un extrait est régulièrement choisi lors des cérémonies de mariage…

1806TheatreJeanneDArc147x72DpiPhotoPierreFrancoisDSCF4712

Festival : Futur composé, millésime 2018.

Festival biennal. Le « Futur composé » est un festival déjà connu de nos lecteurs. Il met sur scène ou accroche aux cimaises les talents de personnes marginalisées par l’autisme, principalement. Cette année, on retrouve le spectacle habituel au Théâtre des variétés – cette fois-ci sur Jeanne d’Arc – ainsi que l’exposition Zig zag color. Même si…

1806MusiqueFreresJacquard147x72DpiPhotoPierreFrancoisDSCF3704

Musique : les Frères Jacquard en tournée.

Sabotage hilarant. En théâtre (ou plutôt en l’occurrence musique) de rue, Les frères Jacquard sont un concept à eux seuls. Ils ressuscitent les années soixante-dix, que ce soit par leurs vêtements, par leurs attitudes, par leurs accessoires ou par les musiques qu’ils massacrent aussi talentueusement de leur part que jouissivement pour un public qui arbore…

1805PileDictionnaires147x72DpiDSCF2760

Francophonie : « Sans capote ni kalachnikov », de Blaise Ndala, aux éditions Mémoire d’encrier (Montréal)

Écriture francophone. « Sans capote ni kalachnikov » est l’exemple même du livre francophone. En effet, l’auteur est originaire de République démocratique du Congo (ex-Zaïre), a fait ses études en Belgique et réside au Canada. C’est de là qu’il a d’abord publié  « J’irai danser sur la tombe de Senghor », qui a obtenu le Prix du livre d’Ottawa.…