1705TheatreNatureMorteDansUnFosse147x72DpiPhotoPierreFrancoisDSCF6993

Théâtre, festival d’Avignon off : « Nature morte dans un fossé », de Fausto Paravidino à 16 h 30 au Théâtre le Pandora.

Burlesque moderne. « Nature morte dans un fossé » est d’un point de vue formel un dialogue – réussi – entre vidéo et jeu théâtral. Qui a, parfois, quelques conséquences sur l’incarnation des personnages, autant que le fait de leur faire jouer les didascalies et leurs interlocuteurs en plus de leur propre rôle. Mais l’intérêt de la…

Théâtre : « Je préfère être un météore », de Romain Cottard et Paul Jeanson, au Théâtre de Belleville, à Paris. 

Interactif, par Camille Lextray. Parler de tout et de rien pendant une heure et demie, c’est l’exercice auquel se prête Sophie dans « Je préfère être un météore ». Durant le spectacle, la comédienne va se mettre dans la peau d’une conférencière dont le sujet est moi, les autres et l’univers. Vaste questionnement. Entre one man show…

Fission04/2016

Théâtre : « Fission », de Jacques et Olivier Treiner au théâtre de la reine blanche, à Paris.

Trouver n'est pas inventer. 1938 : Otto Hahn découvre la fission nucléaire et les scientifiques mesurent ce qui peut en sortir. 1939 : le gouvernement allemand lance un programme de recherche sur l'atome. Werner Heisenberg  dirige une première équipe(1) qui veut réaliser un réacteur. Kurt Diebner, puis Walther Gerlach et Erich Schumann, à la tête d'une seconde,…

1206TheatreDialoguesDExiles220PhotoPierreFrancoisDSCF3621FM

Théâtre : « Dialogues d’exilés » au Lucernaire, à Paris.

Incroyable Brecht « Dialogues d'exilés » au Lucernaire est un Brecht qui, incroyable !, n'est pas ennuyeux. Plus encore : il est peu dogmatique et plutôt humaniste. Sans doute est-ce en partie dû à la forme cabaret du spectacle, car on nous assure que le texte est bien celui de l'auteur. Il faut donc croire qu'il existe une façon…

Théâtre : « Peau d’âne » à l’Espace Paris plaine puis en Île de France.

Passage. Au moment de passer d'une année à l'autre, n'est-il pas opportun d'offrir aux enfants de quoi pressentir ce que sera leur passage à l'âge adulte. Car voilà une troupe qui a fait de « Peau d'âne » un opéra pour enfants. Trois musiciens (au piano, clarinette, et violoncelle), quatre comédiens-chanteurs interprétant cinq personnages principaux (Peau d'âne,…