Théâtre : « Le Roi des pâquerettes, le jour où Blériot a traversé la Manche », de Bérangère Gallot et Sophie Nicollas au Lucernaire, à Paris.

« Le Roi des pâquerettes » fait partie de ces pièces qui vous tiennent en haleine alors que l’on connaît pourtant la fin de l’histoire. Ici, la traversée de la Manche par Blériot vu sous l’angle de son couple importuné tant par le reporter du Matin, Charles Fontaine, que par son fidèle mécanicien, Ferdinand Collin. Si quelques…

Théâtre : « Les petites filles modèles », d’après la comtesse de Ségur, mise en scène par Rébecca Stella au Lucernaire, à Paris.

Actualisées. « Les petites filles modèles » qui se joue au Lucernaire est une adaptation du roman de la comtesse de Ségur. Certes, Mme de Rosbourg et sa fille y sont remplacées par un précepteur soupirant de Mme de Fleurville et c’est Mme Fichini qui prend l’initiative de se séparer de Sophie ; mais l’esprit est bien là,…

Théâtre : « Change me » au Théâtre de la tempête, à Paris.

Le drame du mensonge. « Change me » est une pièce dont on ressort infiniment triste. Inspirée d’un fait réel : le lynchage et l’assassinat en 1993 aux États-Unis par ses amis d’une jeune fille se vivant comme un garçon après que sa vérité biologique a été révélée. Un parallèle est établi avec la légende d’Iphis et Iante…

Théâtre : « L’Éveil du printemps », d’Aiat Fayez au Théâtre de l’épée de bois, Cartoucherie, à Paris.

Conte de science-fiction. « L’Éveil du printemps » est une pièce satirique écrite en 1891 par le poète allemand Frank Wedekind. Il l’avait ironiquement sous-titrée « une tragédie enfantine », la « tragédie » en question étant la découverte d’un corps et d’une psychologie qui se transforment. Cette mise en scène d’amours adolescentes est aussitôt censurée et la pièce n’est jouée…

Danse, théâtre : « Lorenzaccio », d’Alfred de Musset au château de Grignan (Drôme).

Risqué mais beau. Le « Lorenzaccio » qui se donne au château de Grignan cet été rappelle « le Roi s’amuse », car on y retrouve le spectacle de la dépravation associée à des élans plus purs. Mais ce spectacle-là est entièrement dansé.  C'est une des raisons pour lesquelles la pièce est à risque. En effet, jouer du théâtre supporte une…