Théâtre : « Pour un oui ou pour un non », de Nathalie Sarraute à la Manufacture des abbesses, à Paris.

Diction extra.

« Pour un oui ou pour un non » est, chacun le sait, une des quatre pièces de théâtre de Nathalie Sarraute, la plus jouée d’ailleurs. Deux personnages s’y expliquent autour d’un « rien » qui va devenir le ton sur lequel a été dite une banalité, puis un sujet de dispute. Le tout dans un langage parfaitement choisi.

Le premier mérite de la pièce est d’ailleurs là, dans le fait que l’auteur soit parvenu à créer un dialogue oral parfaitement plausible tout en faisant œuvre littéraire du point de vue du vocabulaire.

Le second tient au talent des comédiens qui ont effectué un travail remarquable quant à la diction et au ton. Chaque phrase, chaque mot est ciselé avec une précision impressionnante. Cette remarque concernant autant les deux rôles principaux que ceux du couple de voisins qui incarnent parfaitement le point de vue naïf autant par nature que par choix de ceux qui tiennent à ne pas se compromettre. Comme tout cela s’inscrit dans une mise en scène et un jeu parfaitement cohérents, le plaisir du spectateur est décuplé.

La pièce se joue jusqu’au 23 novembre, la troupe qui la joue a donné l’an dernier « Elle est là » et travaille déjà « C’est beau » et « Le Silence » pour l’an prochain. Autant dire que nous avons affaire autant à des amoureux qu’à des spécialistes de Nathalie Sarraute. Ceci explique sans doute cela…

Pierre FRANÇOIS

« Pour un oui ou pour un non », de Nathalie Sarraute. Avec Gabriel Le Doze, Bernard Bollet, Rémy Jouvin, Anne Plumet. Mise en scène : Tristan Le Doze. Scénographie : Morgane. Lumières : Christophe Grelié. Du jeudi au samedi à 19 heures jusqu’au 23 novembre à la Manufacture des Abbesses, 7, rue Véron, 75018 Paris, tél. 01 42 33 42 03, manufacturedesabbesses.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *