Livre : Introduction (1/7) au « Théâtre complet, tome I : théâtre d’encre » de Claude-Henri Rocquet.

Poète immense.
Comment parler du premier tome du théâtre complet de Claude-Henri Rocquet ? C’est impossible ! Rien que la biographie qu’il livre en introduction est d’une richesse si étonnante qu’elle nécessite des développements anormaux. Par contre, elle donne des clefs aussi inattendues que nécessaires pour comprendre la démarche du poète qui traversa le monde du théâtre.
Le premier tome du « Théâtre complet »* de Claude-Henri Rocquet, intitulé Théâtre d'encre, regroupe quatre pièces (Le Livre des sept jardins, Pénélope, Tintagel, Le troisième ange), un texte sur « Médée » et une introduction dans laquelle l'écrivain confesse son itinéraire. Qui croisa notamment celui de Lanza del Vasto dans sa jeunesse, et il en fut si impressionné qu'il consacra deux livres à ce dernier : « Lanza del Vasto, pèlerin, patriarche, poète » avec Anne Fougère en 2003 chez Desclée de Brouwer et « Lanza del Vasto, serviteur de paix » en 2011 chez L'Œuvre, sans compter « Les facettes du cristal », des entretiens récemment réédités chez Le bois d’Orion. Mais aussi, plus tard, le chemin théâtral de Jean-Luc Jeener. Il y a d'ailleurs un écho entre les deux hommes, chacun parlant de l'autre avec une discrète mais réelle admiration.
Pierre FRANÇOIS
* « Théâtre complet, tome I : théâtre d’encre », Claude-Henri Rocquet, aux éditions éoliennes, 300 pages, 26 €, ISBN 978-2-911991-98-1 (fichiers numériques) ou 978-2-911991-99-8 (impression à la demande). On est sûr de trouver cet ouvrage à la Librairie Busser, rue Monge, à Paris.
(à suivre)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>