Théâtre : « LeBal », d’Irène Némirovsky au Théâtre rive gauche, à Paris.

Cruauté générationnelle.
« Le Bal » est une pièce décrivant l'égoïsme hypocrite d'un couple de nouveaux riches dans le Paris des années 20. C'est aussi l'adaptation d'un roman autobiographique publié en 1928 sous pseudonyme par Irène Nemirovsky (qui sera adapté au cinéma, avec Danielle Darieux, en 1931), laquelle reçu le prix Renaudot à titre posthume pour son œuvre « Suite française ».
Le décor art déco est celui d'un salon dans lequel un couple expédie des invitations à un bal tout en médisant sur les invités. Passent la fille, qui estime être en âge d'y participer mais essuie un refus net, le majordome qui commente les agissements de la mère par des mimiques muettes dans son dos et la gouvernante qui sous un abord rangé a un amoureux en ville. C'est cette dernière qui doit expédier le courrier préparé mais, pressée de retrouver son Roméo, elle délègue cette tâche à la jeune fille. Qui saisit l'occasion pour se venger de la rebuffade qu'elle vient d'essuyer.
La plus grande partie de la pièce se situe au moment où, tout étant prêt, les parents attendent en vain les invités. Seule une professeur de piano, invitée directement, est là et le ridicule de la situation va croissant.
La saveur de cette pièce est triple. Tout d'abord, il y a la situation : le public sait que personne ne viendra mais la puissance invitante ne s'en doute pas. Ensuite, il y a le talent qui consiste à réussir à meubler les conversations sans que les spectateurs ne se lassent – bien au contraire ! – ce qui est très fort. Enfin, les personnages sont entièrement crédibles et c'est un bonheur de voir ces caractères superficiels et vaniteux se retrouver de plus en plus à nu.
Pierre FRANÇOIS
« Le Bal », d'Irène Némirovsky. Adaptation : Virginie Lemoine. Mise en scène : Virginie Lemoine et Marie Chevalot. Avec Lucie Barret, Brigitte Faure, Serge Noël, Françoise Miquelis, Pascal Vannson. Du mardi au samedi jusqu'au 6 mai puis du jeudi au samedi du 11 mai au 30 juin au Théâtre rive gauche, 6, rue de la Gaîté, 75014 Paris, métro Edgard Quinet ou Gaîté, tél. 01 43 35 32 31, www.theatre-rive-gauche.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>