SUR UN MALENTENDU147x72Dpi photo 12+

Théâtre : « Sur un malentendu », par Les Sourds-doués au Théâtre Trévise, à Paris.

Humour et culture musicale. « Les Sourds-doués » est un spectacle musical dont le titre évoque un traitement comique. Promesse tenue. Les mimiques associées aux airs joués (du classique et presque tout le répertoire de Disney, ce dernier faisant la joie des enfants) sont parfaitement bien dosées : suffisamment évocatrice d'une humeur pour déclencher le rire, mais jamais…

1803TheatreReconstitution147x72DpiPhotoPierreFrancoisCGDSCF9166

Théâtre : « Reconstitution », de Pascal Rambert au Panta théâtre de Caen puis au Théâtre de l’aquarium à Paris.

Perfection émotionnelle. « Reconstitution » est une pièce singulière, ici magnifiquement interprétée par Véronique Dahuron et Guy Delamotte. Singulière dans la mesure où le texte au vocabulaire très riche réussit à faire preuve d'une poésie réelle là où la plupart des auteurs qui utilisent le registre charnel tombent au mieux dans le cliché. Singulière car cet hymne…

Théâtre : « Une lune pour les déshérités »,  d’Eugène O’Neill au Théâtre du Nord-Ouest à Paris.

Magnifique. « Une lune pour les déshérités » est une pièce connue pour être la meilleure d’Eugène O’Neill, prix Pulitzer en 1920 et prix Nobel de littérature en 1936. L’univers de cet auteur américain est lié au Connecticut et aux marginaux, ici des paysans pauvres rongés par l’alcoolisme. Cette pièce, magnifiquement interprétée au Théâtre du Nord-Ouest, montre…

1712PortraitFilipForgeau147x72DpiPhotoPierreFrancoisDSCF6041

Théâtre : Appel à faire respecter la parole de l’État.

Crédibilité des institutions. Ci-joint le texte intégral du communiqué de presse envoyé par Filip Forgeau suivi de la liste des premiers soutiens. Bien entendu, ces colonnes sont ouvertes à une réponse de la part des personnes et institutions mises en cause. Par contre, tout ce qui s'éloignera d'une réponse factuelle aux questions posées – notamment celles qui…

1607TheatreLeRomanDeMonsieurMoliere147x72DpiPhotoPierreFrancoisDSCF9254

Théâtre, débat : « Le Théâtre est-il l’église du diable ? » au sujet de la pièce « Le Roman de monsieur Molière » au théâtre du Ranelagh, à Paris

Le Théâtre, Dieu et le diable.  « Le Théâtre est-il l’église du diable ? », tel est l’intitulé d’un débat qui précédera la pièce « Le Roman de monsieur Molière »*. Il est sous-titré « Les censeurs de Molière ont-ils totalement tort ? ». Le propos est de sortir du jugement d’une époque avec les critères d’une autre et de mettre en valeur…

Théâtre : « Légendes de la forêt viennoise » d’Ödön von Horvát en tournée en Normandie.

Cynique. « Légendes de la forêt viennoise » d’Ödön von Horvát, créé en 1931, est une pièce qui dénonce. Qui dénonce une morale catholique qui demande des choses impossibles, voire contradictoires, comme de se repentir d’avoir donné la vie parce que la femme n’est pas mariée et d’avoir tenté d’avorter même si c’était sous la pression d’un…

1710TheatreMereTeresa147x72DpiPhotoPierreFrancoisVDDSCF2369

Théâtre : « Mère Térésa, ombre et lumière », de Joëlle Fossier au Lucernaire, à Paris.

Étrange. « Mère Térésa, ombre et lumière » est un spectacle qui interroge. C’est impeccablement joué. Normal : Catherine Salviat, de la Comédie française, n’est pas la première venue. Mais on n’arrive pas à croire au personnage. Y en a-t-il d’ailleurs un ? Le texte est écrit comme un récit, mais conjugué à la première personne là où le…

1710TheatreMereTeresa147x72DpiPhotoPierreFrancoisVDDSCF2369

Théâtre : « Mère Térésa, ombre et lumière », de Joëlle Fossier au Lucernaire, à Paris.

Étrange. « Mère Térésa, ombre et lumière » est un spectacle qui interroge. C’est impeccablement joué. Normal : Catherine Salviat, de la Comédie française, n’est pas la première venue. Mais on ‘arrive pas à croire au personnage. Y en a-t-il d’ailleurs un ? Le texte est écrit comme un récit, mais conjugué à la première personne là où le…

Théâtre : « Meilleurs alliés », d’Hervé Bentégeat au théâtre du Petit Montparnasse, à Paris.

Caractériels géniaux. « Meilleurs alliés » est une pièce très bien jouée et instructive. Très bien jouée car on croit aux deux personnages dès leur arrivée sur le plateau. Instructive car elle soulève à l’occasion d’un point d’histoire – la façon dont Churchill voulait faire lire à De Gaulle un message déjà rédigé à la radio dans…