Théâtre : « Dessine-moi un piano », de et avec Jean-Paul Farré au Studio Hébertot, à Paris.

Clavier peu tempéré.
Les avocats savent que plus une cause leur tient à cœur et moins ils la défendent bien. Jean-Paul Farré est manifestement un admirateur du piano et connaît l’instrument sur le bout des doigts. Sans doute est-ce la vénération de l’interprète pour le clavier qui l’a trahi. Heureusement, il y a le métier, qui sauve l’essentiel. Mais les jeux de mots sont inégaux et les transitions artificielles entre des scènes dont certaines auraient pu être plus brèves. En déduire que la pièce est mauvaise serait excessif : tous les amateurs de musique, et plus spécialement du piano, trouveront là matière à apprendre en s’amusant, ce qui reste l’âme du théâtre.
Pierre FRANÇOIS
« Dessine-moi un piano », de et avec Jean-Paul Farré. Mise en scène : Stéphane Cottin. Du jeudi au samedi à 19 heures jusqu’au 12 novembre au Studio Hébertot, 78 bis, boulevard des Batignolles 75017 Paris. Métro Rome ou Villiers. Tél. 01 42 93 13 04. contact@studiohebertot.com, https://studiohebertot.com/spectacles/dessine-moi-un-piano/

Photo : Pierre François.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *