Théâtre : « Deux sœurs », de, avec et mis en scène par Marien Tillet au festival off d’Avignon.

Frissons. « Deux sœurs » est un seul en scène qui mélange musique et récit, fantastique et histoire, pour offrir une frayeur singulière aux spectateurs. À partir de la trame d’un fait divers, l’auteur-metteur en scène et comédien crée un univers sans rien où se raccrocher. Un violon qui grince – ou entame une mélopée celtique –…

Théâtre : « Parfois, j’aimerais avoir une famille comme celle de la petite maison dans la prairie », d’après le roman « Un peu de respect, j’suis ta mère » à La Scierie, dans le festival off d’Avignon.

Bonne nouvelle : « Parfois, j’aimerais avoir une famille comme celle de la petite maison dans la prairie » vient à Avignon. On se souvient de ce spectacle qui, après avoir été joué dans le Pays basque, n’était passé, hélas, que furtivement à Paris. Le thème, tiré du livre « Un peu de respect, j’suis ta mère »…

Livres : « La Fille qui aimait les nuages », suivi de « L’Impératrice rouge » et « Le Royaume de Nina » aux éditions Gope.

L’Asie et Paris. « La fille qui aimait les nuages » est une suite de trois « micro-romans », comme l’indique la couverture, et c’est bien cela. De romans d’espionnage. Ils se lisent facilement et vite. L’auteur fait avancer le lecteur au rythme de son écriture sans fioritures inutiles. Aucun adjectif n’est de trop, aucune introspection n’est de mise…

Théâtre : « Villes mortes », de Sarah Berthiaume, au Théâtre les déchargeurs, à Paris.

Quatre femmes battantes. « Nous sommes de l’étoffe dont sont faits les rêves et notre petite vie est entourée de sommeil. » William Shakespeare. Quatre femmes, quatre récits denses, comme des cris, des spasmes de tranches de vie… Chaque histoire mélange le passé ou l’histoire (éruption volcanique à Pompéi et explosion ou séisme causée par une rupture…

Théâtre : « Ego-système, le musée de votre existence », de (texte et musique) Raphaël Callandreau au théâtre Essaïon, à Paris.

Bons copains. « Ego-système, le musée de votre existence » est une pièce inattendue autant que montée de main de maître. Que l’on imagine : des comédiens chantent – sans discontinuer – dansent et jouent dans une harmonie totale pendant toute la durée du spectacle. Chaque geste de la chorégraphie met en valeur le propos…