Théâtre : « Quand je serai grande… tu seras une femme, ma fille », de et avec Catherine Hauseux à l’Essaïon, à Paris.

Communion féminine. Elles vibrent, elles sont à l’unisson, les spectatrices. Elles rien un peu moins que les spectateurs. C’est que ce qui leur est montré sur scène est leur histoire à toutes, une histoire intime à chacune et largement impartageable à l’autre moitié de l’humanité. Une moitié que manifestement elles envient tout en se reprochant…

Théâtre : « Lawrence », d’Eric Bouvron et Benjamin Penamaria.

« Lawrence », comme « Les Cavaliers », du même auteur et metteur en scène est une pièce qui a pour cadre le voyage. Cette fois-ci en Jordanie, Arabie saoudite, Égypte et Syrie. S’il s’est inspiré – un tout petit peu – des « Piliers de la sagesse », il est surtout allé sur place pour comprendre comment la personnalité de…

Livres : « Le Théâtre argentin post-dictature (1983-2003), sociologie d’une révolution artistique », de Florencia Dansilio aux éditions l’Harmattan.

Passionnant ! « Le Théâtre argentin post-dictature (1983-2003), sociologie d’une révolution artistique » est un livre passionnant ! Adaptation d’une thèse sur le théâtre indépendant à Buenos-Aires soutenue en 2017, il commence par montrer toutes les acceptions que l’expression de « théâtre indépendant » a pu prendre au fur et à mesure que l’ombre de la dictature s’éloignait, de l’acte de…

Théâtre : « Trézène mélodies », patchwork de Racine et de Yannis Ritsos autour du personnage de Phèdre mis en scène et en musique par Cécile Garcia Fogel.

Liberté fidèle. « Trézène mélodies » est, comme l’indique le dossier de presse, « l’histoire de Phèdre en chansons ». De quoi s’interroger pour les modernes, frémir pour les classiques. À tort. Certes, on s’interroge durant les trois premières minutes en entendant que « Phèdre se berce légèrement dans un rocking-chair en rotin » puis pendant que le personnage d’Hippolyte pose…

Musique : sortie de Stur an Avel – Le Gouvernail du Vent, de Denez.

Mélancolie légère. Faisant fi de la pandémie, Denez a continué ses explorations et sort un onzième album. Il y convie le duduk, le bandonéon, la trompette piccolo ou les ondes Martenot à côté des traditionnelles cornemuses, bombardes ou veuze sur des rythmes mêlant la mélopée de la gwerz avec des beats, loops ou scratchs. Et…