Théâtre : « Gréco l’indocile », de et avec Véronique Daniel au théâtre du Nord-Ouest.

Magnifique.
« Greco l’indocile » est un spectacle solo à voir. L’interprète y interprète celle qui ne voulut jamais n’être qu’une… interprète. Elle y chante, mais ce n’est pas un récital. Elle s’y confie, mais ce n’est pas une biographie. La diction hachée, légèrement saccadée, est rythmée comme une chanson, comme une confidence que l’on fait presque à contrecœur, entre deux banalités. Sauf qu’ici, de banalité, il n’en est pas question. La gestuelle est tantôt sensuelle, tantôt ferme, presque brusque : comme son modèle, Véronique Daniel parle beaucoup avec son corps. Elle n’oublie pas non plus de jouer avec l’écho du micro : sommes-nous chez elle ou au spectacle ? Ni l’un ni l’autre, simplement pris dans une ambiance, celle du monde du spectacle qui utilise la vie privée pour la mettre au service de la profession et mieux hypnotiser son public. On reste ainsi en suspens entre ses émois personnels et l’émotion qu’elle savait devoir aux spectateurs. La mise en scène est soignée : aucun geste ou déplacement n’est superflu.
Il n’y a qu’un point sur lequel on éprouve un sentiment mitigé : on est reconnaissant à Jean-Luc Jeener d’offrir sa scène à un tel talent en même temps que l’on regrette qu’un tel spectacle ne bénéficie pas d’une salle plus grande, et comble.
Pierre FRANÇOIS
« Gréco l’indocile », de et avec Véronique Daniel. Musique : Alain Bernard. Vidéo : Kathia David. Décor : Héloïse H. Lumière, son et régie : Georges F. Les 5, 11, 12, 15, 16, 18, 19, 24 et 29 août en alternance au Théâtre du Nord-Ouest, 13, rue du Faubourg Montmartre, 75009 Paris, métro : Grands-boulevards, réservations : 06 60 17 67 58. Horaires : https://www.theatredunordouest.com/calendrier/  ; contact : https://www.theatredunordouest.com/contact/

Photo : Pierre Francois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *