Musique : «Sax. Les Désaxés».

Chez les critiques dramatiques, une collègue versifie pendant les spectacles : Béatrice Chaland. Elle a la bonté de nous fournir régulièrement les poèmes publiés sur son site : https://bclerideaurouge.wordpress.com. Paraissent ici les spectacles qu’elle a notés au moins 3 / 5, surtout pendant les festivals d’Avignon, histoire de nous faire oublier que nous en sommes privés cet été.

A l’audition des«Désaxés», soyez conviés
Et fêtez avec eux leur brillante sortie.
Enivrez-vous de l’instrumentale partie
Avant que leur art ne s’écroule sous l’évier.

Leurs saxos savent tout faire et même pleurer …
De peine ou bien de rire et, avec art, ronfler.
Ils dominent les éléments, sur terre et mer,
Et déclenchent le feu à chacun de leurs airs.

Affublés de mimiques extraordinaires,
Ils révolutionnent l’orchestration, matière
Première qui les consacre et qu’ils dépoussièrent.
Toujours une découverte à chaque concert.

Ils nous dédicacent l’amour du savoir-faire.
On repart avec, au cœur, un peu de mystère
A partager à nouveau, du moins on l’espère.
Sous un tonnerre d’applaudissements, ils plient
Bagages, ferment leurs étuis et parapluies.

Ils laissent dans leur sillage un brin de folie,
D’exubérante joie marquée à la bougie
D’un fébrile anniversaire plein de magie.
Défaite enfin transformée en tour de génie !

«Théâtre des Remparts»,
Leur musique démarre
En superbe fanfare.
Performance au grand art,
Rien n’est dû au hasard.
Festival sans canard.

Béatrice Chaland / b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com

Quatuor. Mise en scène Gil Galliot. Avec Samuel Maingaud (Alto), Guy Rebreyend (Soprano), Michel Oberli (Ténor), Frédéric Saumagne (Baryton). Par la «Compagnie La Mauvaise Herbe» et «Encore Un Tour». (Avignon, 18-07-2019, 17h30).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *