Théâtre : « Est-ce que j’ai une gueule d’Arletty ? », spectacle musical d’Éric Bu et Elodie Menant au Petit Montparnasse, à Paris.

Magnifique.

« Est-ce que j’ai une gueule d’Arletty ? » est un spectacle magnifique. Si le début est un peu lent et peut faire peur à ceux qui n’apprécient que modérément le cabaret et le music-hall, cette impression est vite dissipée grâce à des transitions très bien menées, quasiment insensibles. Toutes les formes d’émotion sont au rendez-vous, de l’étourdissement dans la légèreté à la gravité de l’épreuve de la mort de ses parents en passant par une gestion hasardeuse de ses amours et le fait de devoir se défendre de ses fidélités ensuite.

La comédienne qui incarne Arletty a-t-elle travaillé sa voix ou est-ce naturel ? Toujours est-il que son incarnation du personnage va jusque-là. Ses partenaires, s’ils incarnent plusieurs personnages, le font avec une crédibilité et un brio époustouflant. On note en particulier le moment où la métamorphose se fait à vue le temps de passer en moins d’une seconde de la position debout en conversation à celle couchée dans un lit d’agonie.

La pièce, loin de prétendre expliquer les choix d’Arletty, met plutôt en évidence le lien entre la tragédie de sa vie et la complexité des contextes sociaux qu’elle a traversés. Le public ne s’y trompe pas : il faut désormais s’y prendre à l’avance pour réserver. Enfin, on comprend que cette pièce ait obtenu le Prix des lycéens et le Prix de l’interprétation collective au Festival francophone d’Hong-Kong.

Pierre FRANÇOIS

« Est-ce que j’ai une gueule d’Arletty ? », spectacle musical d’Éric Bu et Elodie Menant. Avec : Céline Espérin, Élodie Menant, Marc Pistolesi, Cédric Revollon et Mehdi Bourayou. Mise en scène : Johanna Boyé assistée de Lucia Passaniti. Décor : Olivier Prost. Costumes : Marion Rebmann assistée de Marion Vanessche. Création perruques et moustaches : Julie Poulain. Lumières : Cyril Manetta. Chorégraphies : Johan Nus. Chorégraphie claquettes : Florence Mathou. Musique : Mehdi Bourayou.

Du mardi au samedi à 21 heures, dimanche à 15 heures au Petit Montparnasse, 31, Rue de la Gaîté, 75014 Paris, resa@theatremontparnasse.com, tél. 01 43 22 77 74.

Photo : Olivier Brajon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *