Théâtre : « Bérénice » de Jean Racine mis en scène par Gaëtan Vassart au théâtre des Quartiers d’Ivry puis en tournée.

Aussi épurée que grandiose.
« Bérénice » au Théâtre des quartiers d'Ivry, pendant hélas peu de temps, est une pièce qui marque. C'est le pur texte de Racine, dans une mise en scène épurée à un point rare – ce qui n'empêche pas le grandiose vers la fin de la pièce – de sorte que toute l'attention reste concentrée sur les émotions des protagonistes. Comme chacun est parfaitement juste dans son personnage – y compris ceux dits secondaires – on imagine le plaisir qu'il y a à suivre leurs hésitations, leurs luttes, l'ardeur de leurs passions, leur sens du devoir.
La diction est exceptionnelle (sauf peut-être pour ce qui concerne Arsace) : l'alexandrin est parfaitement perçu en même temps qu'il donne une impression de naturel absolu.
Le jeu fait au passage ressortir les quelques moments d'humour qui émaillent le texte de Racine (« Laisse-moi le temps de respirer ! », par exemple). Il montre bien par ailleurs comment les dilemmes auxquels s'affrontent les personnages les mènent parfois à la limite de la folie.
Le rythme de la pièce est délibérément ralenti, mais parfaitement maîtrisé, on ne s'ennuie donc pas une seconde. Il est agrémenté d'une discrète chorégraphie qui rend le spectacle encore plus parlant visuellement. Il n'y a que les projections – également discrètes – sur le fond de scène dont on se demande quelle est leur utilité.
Voici une création à laquelle on souhaite longue vie !..
Pierre FRANÇOIS
« Bérénice » de Jean Racine. Création de la compagnie La Ronde de nuit. Mise en scène : Gaëtan Vassart. Avec Stéphane Brel, Valérie Dréville, Sabrina Kouroughli, Anthony Paliotti, Maroussia Pourpoint, Gaëtan Vassart. Au Théâtre des quartiers d'Ivry jusqu'au 24 mars puis le 28 novembre à l'Atao à Orléans, le 30 novembre à Maisons-Alfort (théâtre Claude Debussy), le 17 décembre au théâtre de Chartres, le 19 décembre à Cessons-Sévigné (théâtre du Pont des arts), du 6 au 8 février 2020 à Aix-en-Provence (théâtre du jeu de paume), en attendant de nouvelles dates…

Photo : Pascal Gely.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>