Théâtre : « Isabelle de Botton, la Parisienne d’Alexandrie » à la Comédie Bastille, à Paris

Énergie vitale comique.
Voir son père être arrêté de nuit chez lui alors qu'elle avait quatre ans, voilà ce qui est arrivé à Isabelle de Botton. Elle en fait le point de départ de la saga itinérante et cosmopolite de sa famille, avec un humour ahurissant sous lequel pointent et tendresse et pudeur.
En effet, « Isabelle de Botton, la Parisienne d'Alexandrie » fait partie de ces spectacles qui racontent des destins – ici d'exil forcé – peu enviables tout en faisant rire le public à chaque minute. Cette comédienne raconte sa propre histoire avec un recul, une autodérision, une distanciation incroyables. On objectera peut-être qu'il s'agit là de caractères inhérents à la culture juive, sauf qu'en l'espèce il est superflu d'être initié ou de connaître un contexte particulier pour savourer les saillies qui font la trame de ce spectacle.
On remarque également dans cette pièce un grand équilibre entre humour et pudeur, spécialement concernant la personne du père qui, après avoir été arbitrairement jeté en prison par Nasser refuse désormais et pour toujours de parler de cet épisode de sa vie alors même que c'est la cause du départ de la famille pour n'importe quelle destination, pourvu qu'on parte.
Ce spectacle cultive un humour qui ne doit rien à la caricature et tout à une force de vie, un optimisme délirant parce qu'extra-lucide. Puisqu'il ne fait la leçon à personne, il résonne d'autant plus fortement en matière de société cosmopolite et d'intégration sociale. Puisqu'Isabelle de Botton a un talent exceptionnel, tant le texte que le rythme sont toujours à la hauteur.
Pierre FRANÇOIS
« Isabelle de Botton, la Parisienne d'Alexandrie », de et avec Isabelle de Botton. Mise en scène : Michèle Bernier. Tous les mardis à 19 heures jusqu'au 27 décembre au Théâtre Comédie Bastille, 5 rue Nicolas Appert, 75011 Paris, Tél.01 48 07 52 07, http://www.comedie-bastille.com/appert/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *