Théâtre : « Le Jeu de l’amour et du hasard », de Marivaux au Lucernaire à Paris.

Doutes.
On ne comprend pas à quoi rime la projection du rêve érotique – une séance de bondage et de domination – de Silvia qui inaugure le spectacle. La colère de l'acte I scène I sonne faux. On commence à croire aux personnages vers le milieu de la pièce. Le refus d'avouer son amour par Silvia à son père et à son frère – acte II, scène XI – est très bien joué. Le public rit de plus en plus souvent au fur et à mesure que la pièce avance vers son dénouement.
Pierre FRANÇOIS
« Le Jeu de l'amour et du hasard », de Marivaux. Mise en scène : Salomé Villiers. Avec : Salomé Villiers, Raphaëlle Lemann, Philippe Perrussel, Bertrand Mounier, François Nambot, Etienne Launay. Vidéo : Léo Parmentier. Du mardi au samedi à 20 heures, dimanche à 18 heures jusqu'au 23 octobre au Lucernaire, 53, rue Notre-Dame-des-Champs, 75006 Paris, tél. 01 45 44 57 34, http://www.lucernaire.fr/theatre/663-le-jeu-de-l-amour-et-du-hasard.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>