1808TheatreRoadTrip147x72DpiPhotoPierreFrancoisGBDSCF6141

Théâtre : « Road trip », de Serge da Silva au Funambule

Hilarant. « Road trip » est un divertissement hilarant qui montre tout ce qu’on peut faire avec presque aucun matériel et beaucoup de talent. En effet, le décor se réduit à des bois peints qui sont changés quasiment à vue. Il est néanmoins parfaitement complémentaire d’un jeu et d’un texte tout aussi sobres et efficaces. Le thème ?…

Théâtre : « Amants à mi-temps » de Léo Pasani au Mélo d’Amélie à Paris.

Une sentimentale, deux irresponsables.  « Amants à mi-temps » est certes un divertissement au sujet léger – une femme se partage deux amants qui s’ignorent jusqu’à ce qu’ils se rencontrent – mais sans vulgarité. Par ailleurs, il pose quelques questions qui, sans être originales, sont néanmoins de fond et méritent d’être répétées. Pourquoi, par exemple, s’offusquer d’être…

Théâtre : « Le Mariage Forcé de George Dandin », de Matthias Fortune Droulers et Ivan Herbez d’après Molière, au Ciné 13 Théâtre, à Paris.

Swinging Dandin, par Steff. Pauvre Dandin, presque 350 ans qu’on le cocufie sur les scènes de théâtre. Au moins « Le Mariage Forcé de George Dandin » redonne-t-il quelques couleurs au malheureux.  George Dandin, péquenot enrichi se fourvoie dans un mariage arrangé avec Angélique la fille des très nobles et très ruinés Sotteville. Il en espère…

1611invitationbalanceauto147x147x72dpiphotopierrefrancois

Théâtre : invitation à « Georges Dandin ou le Mariage forcé » , d’après Molière, le 18/11 au ciné XIII Théâtre, à Paris.

Tout le monde sait que « Le Mariage forcé » est une comédie-ballet, œuvre de la collaboration entre Molière et Lully, dont la première eut lieu le 29 janvier 1664. Et que « Georges Dandin ou le mari confondu » est une autre comédie-ballet, toujours réalisée par le tandem précité, dont la première eut lieu le 18 juillet 1668.…

logetheatre147x147x72dpiphotopierrefrancoisdscf9815

Théâtre : « Siffler n’est pas jouer » (poésie)

Meneur de jeu, aussi bon acteur que siffleur,                                  Bertrand Caus(s)e beaucoup pour notre grand bonheur.                        C'est ainsi qu'il dirige un fameux quatuor                      Auquel il donne sa voix de "soprano" d'or.              "Le fil de ses lèvres" est un précieux conducteur                   Enflammant le public, à l'instar d'un trésor.                   En transformiste alto…