Livres : « Thomas Sauvin », avec un texte de François Durif, aux éditions de La Martinière, collection « Percevoir ».

Réception et complétion. « Thomas Sauvin », dans la collection Percevoir chez La Martinière, gagne à être consulté en commençant par la fin. Le texte de François Durif, à travers l’exposé des émotions qui l’ont traversé lorsqu’il travaillait à proximité de la mort, place des pointillés pour guider le lecteur-spectateur dans le déchiffrage des photos constituant le…

Théâtre : « De Vers en verres ». De Corneille, Goldoni, Hugo, Marivaux, Molière, Musset, Racine, Rostand, Tchekhov… au théâtre Essaïon, à Paris.

Menu artistique. C‘est jusqu’au 3 juillet, mais seulement le dimanche à 17 h 30. Il s’agit donc de ne pas se tromper de jour. De quoi s’agit-il ? D’un menu présenté aux spectateurs pendant qu’ils attendent pour retirer leurs places au guichet. Chacun choisit trois rubriques, qui composeront l’entrée, le plat et le dessert. La…

Théâtre : « François Rabelais », de Philippe Sabre et Jean-Pierre Andréani au Théâtre Essaïon, à Paris.

Rabelaisien, mais pas seulement. « François Rabelais » est un spectacle plein d’humour, un cours d’histoire, une performance d’acteur de la part du second rôle, une gourmandise linguistique et une incarnation aussi crédible qu’inattendue du rôle-titre. Rien que cela ! Celui que l’on présente comme un auteur dont le nom a inspiré un qualificatif –…

Théâtre musical : « Ma Vie de ténor » et « Croustilleux La Fontaine » aux Déchargeurs, à Paris.

Pourquoi traiter « Ma Vie de ténor » et « Croustilleux La Fontaine » dans un seul article ? Les deux spectacles sont musicaux et font intervenir les mêmes interprètes (plus un en alternance pour « Croustilleux La Fontaine »). Ces deux spectacles font partie de ceux que l’on regarde avec une curiosité à la mesure de leur caractère instructif. Dans « Ma…

Théâtre : « Chirac », de Dominique Gosset et Géraud Bénech au Théâtre de la Contrescarpe, à Paris.

Mimétisme. Si « Chirac » n’est pas la pièce du siècle, elle constitue néanmoins un très bon divertissement pour qui apprécie les exercices d’imitation. Car la force de ce spectacle est là, dans un mimétisme à s’y méprendre des gestes, attitudes et formules à l’emporte pièce de feu ce président. On est au-delà de la simple reproduction,…