Théâtre : « Maxi monster music show » au Lucernaire à Paris

Faux vrais monstres.
« Maxi monster music show » ou comment faire du neuf avec du vieux. On a tous en mémoire ces photos immortalisant l'exhibition de « monstres » dans les foires depuis le XIXe siècle jusque dans les années soixante. L'une d'elles fait même partie de la simple culture générale : « Foire du trône », prise en 1960, justement par Izis (1911 – 1980), membre de l'école humaniste avec Robert Doisneau, Willy Ronnis, Édouard Boubat ou Sabine Weiss.
Le « Maxi monster music show » pastiche le genre en mettant sur scène des prétendus « homme fort le plus petit du monde », femme à barbe, femme-tronc, travesti, fakir ou star muette. Histoire de le renouveler un peu, la musique est tout à fait contemporaine.
Ce spectacle est-il une concession au voyeurisme malsain qui se niche en chacun de nous ou bien – comme le veut le metteur en scène – « un hymne festif à la tolérance et à la différence » ? Tout dépend de la nature de chaque spectateur…
Ceci étant posé, ce cabaret est techniquement réussi : musique et chants sont justes et entraînants, la rythme est bon et sans faiblesse. On entre même en empathie avec les malheurs amoureux de ces simili monstres.
À chacun de voir ce que ce cabaret peut réveiller en lui et ce qu'il saura en faire.
Pierre FRANCOIS
« Maxi monster music show », cabaret forain. Paroles et musique : Maxi monster music show ; Mise en scène : Benoît Lavigne. Avec Solange de Dianous, Moïra Montier Dauriac, David Ménard, Antoine Tiburce, Benoît Delacoudre, Geneviève Thomas. Du mardi au samedi à 21 h 30, dimanche à 19 heures jusqu'au 3 janvier au Lucernaire, 53, rue Notre-Dame-des-champs, 75006 Paris , tél. : 01 45 44 57 34, www.lucernaire.fr


Photo : Pierre François

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>