Musique : « Échos de la terre du milieu » au Grand Rex de Paris.

Elfique, par Michelle Agsène.
Une formation musicale de sérieuse qualité, le Neko Light Orchestra, pour rendre un bel hommage à Howard Shore, le musicien des trilogies des deux films « Le Seigneur des anneaux » et « Le Hobbit » de Peter Jackson.
On doit être dix dans le monde à ne pas avoir vu ces deux films, et j’en suis…  Ces dix-là, dont moi, mettent bien dix minutes pour entrer dans cet univers où ils n’ont aucun souvenir visuel ni émotionnel, mais très vite on est pris par la musique et les chants celtes emplis de poésie médiévale et des mystères d’un temps mythique un peu indéterminé.  On dit musique elfique et non celtique, car l’inspiration est bien celte, mais la poésie est du monde des elfes…
On entend la Cornouailles, la musique irlandaise qui danse si bien… Ça doit être l’âme irlandaise qui s’exprime tout au long de cette heure et demi de poésie lyrique. On se retrouve même un instant en troisième classe du Titanic, où s’exprimait la joie désespérée des passagers qu’on ne sauverait pas… Mais c’est une autre histoire…
Le mode mineur de ces créations musicales ajoute au mystère et à la mélancolie immanente, même quand les morceaux évoquent la joie.  La chanteuse, une sculpturale diva, y campe royalement la féminité, de sa belle voix qui donne le meilleur d’elle-même quand elle ose ouvrir de temps en temps sur sa belle voix de soprano. Elle s’appelle Norieh et partage avec le pianiste, Nicolas Chaccour, la direction musicale.
La formation instrumentale dans son ensemble est de haute tenue : la flûte traversière est magnifique, elle s’appelle Ludivine Moreau. Sans parler des violons et altos et des percussions omniprésentes magnifiques qui fondent la cadence de ce beau concert.  Les costumes et perruques sont sous le signe du bleu profond, réminiscence des couleurs de fond des deux films dont les images défilent sur un écran en fond de scène.  Un spectacle musical rare à ne pas manquer…
Michelle AGSENE
« Échos de la terre du milieu », par le Neko Light Orchestra. Avec Nicolas Chaccour, Norieh, Alexandre Bertrand, Jean Boulanger, Gaëlle Durand, Anne Laboulay, Simon Pierron-Sochacki, Ludivine Moreau, Matthieu Mullet, Jessy Munoz. Les 11 et 18 avril à 21 heures au Grand Rex à Paris, 1, bd Poissonnière 75002 Paris, tél. : 01 45 08 93 89.

Photo : Laurent Ducassou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>