Exposition : « Aqua Mater » de Sebastiao Salgado jusqu’au 22 septembre 2022 sur le parvis de Paris La Défense.

Eau contemplée.
Avec Sebastião Salgado, ce n’est pas « alma », mais « aqua mater », d’où l’on déduit que ce titre n’est pas dénuée de lien avec la spiritualité*.
Il s’agit d’une exposition thématique, qui pioche dans son stock de photos – certaines remontent aux années 90 dont celle, très connue, des travailleurs du lavoir de Bombay qui firent grève lors de l’avènement des machines à laver – prises sous toutes les latitudes – Mali, Sibérie, Inde, Îles Sandwich, Antarctique… – même si la plupart proviennent d’Amérique latine ou de pays tropicaux.
Dans un écrin végétal – une immense structure en bambou – agrémenté d’un bruitage aquatique sont disposés des tirages en noir et blanc (il ne photographie jamais en couleur et très souvent en contre-jour) de dimensions impressionnantes (vingt en 137 x 204 cm et vingt-deux en 137 x 184 cm).
On y trouve toutes les compositions, de la diagonale classique avec le sujet aux 2/3 aux strates en passant par l’ovale ou les lignes brisées… C’est un vrai régal pour l’œil.
Dans beaucoup de clichés, l’élément humain est absent, ce qui rehausse la majesté de la nature. Le fait de pratiquer parfois des vues en plongée, parfois même jusqu’à donner le sentiment de photos aériennes, renforce l’impression d’infini.
Mais ces photos soulignant l’importance de l’eau ne sont qu’une partie du message : l’exposition est précédée par une suite de panneaux – en français et en anglais – dans la coursive y menant, lesquels donnent une foule d’information au sujet de ce trésor commun. Ainsi que, car il se dégage une réelle positivité de l’ensemble, ce qui est fait – et doit être poursuivi – pour le préserver.
Pierre FRANÇOIS
« Aqua Mater » de Sebastiao Salgado du 1 avril au 22 septembre 2022. De 10 heures à 18 heures sur le Parvis de La Défense, RER La Défense, sortie 5 Calder – Miro. Tarifs : adulte 16 € / étudiant, demandeur d’emploi, personne à mobilité réduite 14 € / enfant 11 € / groupe, famille 12 € / (2 adultes et 2 enfants) 46,50 €, https://aquamatersebastiaosalgado.art/paris/

*Pour un exposé des différentes acceptions de l’expression : https://fr.wikipedia.org/wiki/Alma_mater et pour une écoute et traduction de l’hymne « Alma redemptoris mater », voir https://www.choralepolefontainebleau.org/bibliotheque/alma-redemptoris-mater-37994/

Photo (et légende) : Sebastião SALGADO. Ces zèbres de montagne appelés zèbres de Hartmann (Equus zebra Harmannae) se cantonnent aux régions montagneuses de l’ouest et du centre. Vallée de l’Ohanib. Damaraland, Namibie. 2005.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *