Théâtre : « Il faut rendre à Césaire », d’après « Le discours sur le colonialisme » d’Aimé Césaire au théâtre de l’Épée de bois, à Paris.

Poésie incarnée.Il arrive que l’on néglige un spectacle parce qu’il ne se joue que peu de temps. On a tort. On aurait, en tout cas, tort de passer à côté de « Il faut rendre à Césaire », d’après son « Discours sur le colonialisme », enrichi de citations d’autres auteurs qui furent de ses…

Socio-politique : Le retour du contrôle par QR code pour les JO de Paris 2024 n’est pas anodin, par Yoann Nabat et Elia Verdon, de l’université de Bordeaux. In The Conversation du 28 avril 2024.

Yoann Nabat, Université de Bordeaux et Elia Verdon, Université de Bordeaux Vidéosurveillance algorithmique, scanners corporels, et désormais QR codes : les technologies de surveillance ont le vent en poupe pour sécuriser les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024. Largement utilisé lors de la crise sanitaire, le QR code se présente comme une petite image composée…

Théâtre : « Nos pères ne rêvent plus en roumain », de la compagnie des mondes invisibles au théâtre La Flèche, à Paris.

Le silence interrogé.« Nos pères ne rêvent plus en roumain » est une pièce qui n’a pas besoin que l’on demande « un tonnerre d’applaudissements » pour les obtenir. Son thème ? L’exil, mais vu par la deuxième génération, celle qui est française et qui ne comprend pas ce que disent les parents lorsqu’ils parlent…

Spiritualité : Naissance d’un cercle de silence pour la paix en Israël-Palestine, à Paris.

La force du silence.À l’origine, les cercles de silence sont une initiative franciscaine. Qui date de 2007, à Toulouse, pour protester contre les conditions d’enfermement des personnes sans-papiers. La démarche s’inspire de Gandhi, Lanza del Vasto, saint François d’Assise et, bien sûr, de l’Évangile. Il s’agit de protester sans violence en se retrouvant à date…