Théâtre : « Encore une fois », de Leana Durney, Davide Autieri, Robert Sandoz et Blaise Ubaldini au Funambule-Montmartre, à Paris.

Oui, encore !
« Encore une fois » est la retransmission télévisée d’une pièce insipide dont personne ne s’explique le succès. Il en faut, du talent, pour jouer la médiocrité sans que le spectateur ne prenne le propos au premier degré, et les comédiens sont à la hauteur. Pour preuve : l’on croit aussi bien aux personnages qu’ils sont censés endosser qu’à leurs propres personnalités.
Autrement dit, l’on ne s’ennuie pas une seconde devant ce pastiche d’opérette vu des coulisses. Tout prête à rire et tout est juste, depuis la voix des chanteurs et chanteuses jusqu’aux caricatures de commentateurs du petit écran. D’une certaine façon, la racine du comique de cette pièce est précisément dans le fait que tout est téléphoné, mais avec une telle autodérision que l’on entre délicieusement dans le jeu.
Certaines scènes sont jouées deux fois, en direct puis à partir d’un document d’archive (par exemple, le jour où il est devenu interdit de fumer en public), d’autres sont des répétitions, etc. Mention particulière pour l’interview qui enchaîne ce que l’on s’abstient en général de dire et le pastiche d’agonie théâtrale !
Pierre FRANÇOIS
« Encore une fois », de Leana Durney, Davide Autieri, Robert Sandoz et Blaise Ubaldini. Avec Davide Autieri, Julie Cavalli, Leana Durney, Julien Héteau, Rémi Ortega, Adrien Polycarpe ou Florent Lattuga (en alternance). Livret et mise en scène : Robert Sandoz. Lumières : Faustine Brenier. Durée 1 h 40. Du mercredi au samedi à 21 heures, dimanche à 16 heures jusqu’au 3 avril au Funambule-Montmartre, 53, rue des Saules, 75018, Paris, métro Lamarck-Caulaincourt, bus 60 ou Montmartrobus : arrêt Lamarck-Caulaincourt, https://www.funambule-montmartre.com/encore-une-fois.

Photo : L. von Sibenthal et Rémy Brahier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *