Théâtre : « Exit », comédie musicale de Stéphane Laporte et Gaétan Borg, composée par Didier Bailly, au Théâtre de la Huchette.

Pas si futile…

Sur le rideau de scène de la Huchette, une projection de l’affichage « Exit » du métro de Londres annonce le thème de la comédie musicale qui se donne en troisième partie, après les inoxydables « Cantatrice chauve » et « Leçon » : un énième duo-duel franco-anglais.

La trame est simplissime : une conceptrice de jeu vidéo vit en France avec son producteur, tous deux, après l’échec d’un jeu, parviennent à obtenir la collaboration d’un graphiste anglais. Ce dernier est aussi sérieux que le producteur est resté enfant. La conceptrice, qui admire Aliénor d’Aquitaine (la « femme qui a su dire m… aux hommes » qui voulaient la soumettre), crée le jeu autour de ce personnage. Au fur et à mesure de ses trajets en Eurostar, elle va devenir l’enjeu de ses deux collaborateurs. Saura-t-elle suivre son modèle ?

La partie musicale, de bonne tenue, est bien présente sans être envahissante. On note en particulier, outre d’autres morceaux purement musicaux applaudis, un pastiche de scène d’amour du plus bel effet. Derrière un propos d’apparence futile – les qualités et défauts comparés des Français et Anglais, les manœuvres à effectuer pour emporter l’adhésion à un projet, etc. – quelques questions essentielles sont discrètement abordées. La pièce a en outre l’intelligence de ne pas y apporter de réponse. On est de ce fait certes dans un divertissement, mais qui nous laisse repartir avec une ou deux questions à méditer.

Le rythme est alerte au point d’évoquer – par contraste – une ambiance d’insouciance. Le contexte du Brexit à venir puis réalisé renforce la vivacité du propos en servant d’horloge à l’action. La mise en scène passe régulièrement du monde réel des contraintes à celui, virtuel, du jeu, dans lequel les personnages n’ont plus que l’épaisseur que les joueurs veulent bien leur concéder. Les comédiens sont tout à fait crédibles, d’une part du fait de leur talent personnel, d’autre part, du fait que la psychologie des personnages est suffisamment détaillée pour que l’on croie à chacune de leurs réactions.

Pierre FRANÇOIS

« Exit », comédie musicale de Stéphane Laporte et Gaétan Borg, composée par Didier Bailly, les arrangements musicaux étant de Jérémy Branger, Marie-Anne Favreau et Paul Cépède. Animation et projections vidéo : Stéphane Gérard. Avec Marina Pangos, Simon Heulle, Harold Savary. Jusqu’au 28 août du mercredi au vendredi à 21 h 10, samedi à 16 heures au théâtre de la Huchette, 23, rue de la Huchette, 75005 PARIS, tél. : +33 (0)1 43 26 38 99, https://www.theatre-huchette.com/exit/.

Photo : Fabienne Rappeneau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *