Théâtre : « L’Oiseau bleu » à l’Espace Saint-Martial, dans le off d’Avignon.

Vivacité enchanteresse. « L’Oiseau bleu », de Maurice Maeterlinck, est une pièce qui valut le prix Nobel de littérature à son auteur en 1911 et qui compte six actes et douze tableaux. Cette configuration est impossible dans le cadre d’une représentation destinée au jeune public ou dans les conditions du festival d’Avignon. Aussi, la version « d’après Maurice…

Théâtre : « Deux sœurs », de, avec et mis en scène par Marien Tillet au festival off d’Avignon (fin).

La découverte d’un journal intime dans une armoire achetée d’occasion provoque des changements dans la vie de son propriétaire : dans quel monde se trouve-t-il, entre le cauchemar de la lecture et les allusions mystérieuses de la femme qu’il vient de rencontrer. Mais comment l’auteur de cette pièce parvient-il à créer cette atmosphère si spéciale ? Si…

Théâtre : « Parfois, j’aimerais avoir une famille comme celle de la petite maison dans la prairie », d’après le roman « Un peu de respect, j’suis ta mère » à La Scierie, dans le festival off d’Avignon.

Bonne nouvelle : « Parfois, j’aimerais avoir une famille comme celle de la petite maison dans la prairie » vient à Avignon. On se souvient de ce spectacle qui, après avoir été joué dans le Pays basque, n’était passé, hélas, que furtivement à Paris. Le thème, tiré du livre « Un peu de respect, j’suis ta mère »…

Livres : « La Fille qui aimait les nuages », suivi de « L’Impératrice rouge » et « Le Royaume de Nina » aux éditions Gope.

L’Asie et Paris. « La fille qui aimait les nuages » est une suite de trois « micro-romans », comme l’indique la couverture, et c’est bien cela. De romans d’espionnage. Ils se lisent facilement et vite. L’auteur fait avancer le lecteur au rythme de son écriture sans fioritures inutiles. Aucun adjectif n’est de trop, aucune introspection n’est de mise…