Théâtre : «Kean».

Chez les critiques dramatiques, une collègue versifie pendant les spectacles : Béatrice Chaland. Elle a la bonté de nous fournir régulièrement les poèmes publiés sur son site : https://bclerideaurouge.wordpress.com. Paraissent ici les spectacles qu’elle a notés au moins 3 / 5, surtout pendant les festivals d’Avignon, histoire de nous faire oublier que nous en sommes privés cet…

Actu : le salon du livre « Écritures et spiritualités » du 1/12 a pour thème « Le Chant de la terre »

Chemins divers, quête commune. L’association « Écritures et spiritualités » (remarquer les pluriels) qui organise sont salon biennal ce dimanche au collège des Bernardins n’a pas toujours porté ce nom. Il y a une dizaine d’années encore, elle s’appelait, depuis sa fondation en 1977, « Association des Écrivains croyants d’Expression Francophone ». Et a successivement été présidée par Olivier…

Poésie : « Le potentiel érotique de ma femme » à Paris.

, par Béatrice Chaland. Il n’y a que le titre qui soit racoleur Car le fond de la pièce a beaucoup de valeur. Drôles et sans temps mort, la succession de scènes, Avec vivacité et intérêt, s’enchaînent. Atteint d’une collectionite plus qu’aigüe Et envie de suicide au métro ou cigüe, Il collectionne tout et surtout…

Livres : « Traces de la Grande Guerre », une BD collective coproduite par la mission du centenaire de la Première Guerre mondiale et 14-18 Now (pour la version anglaise).

Actualisation. « Traces de la Grande Guerre » est un album de bandes dessinées commémoratif et original. En effet, le souci n’a pas été de raconter l’événement ni de retracer des moments historiques, connus ou non. Le parti pris a été de demander à trente et un auteurs* du monde entier de dessiner dix-huit histoires courtes (de…

Théâtre : « Chagrin pour soi », de Sophie Forte et Virginie Lemoine au Théâtre La Bruyère à Paris.

Étude psychologique hilarante. « Chagrin pour soi » est un divertissement rondement mené qui fait rire à partir du thème de la séparation amoureuse. Tous les états par lesquels passe la personne délaissée (dans la pièce, la femme) sont inventoriés avec autant d’humour que de cruauté. Et on rit, on rit, sans doute parce qu’émotion et poésie…

Comédie musicale : « Louis et Zélie – Le musical » à Notre-Dame de Grâce de Passy, à Paris.

Couple sanctifié. « Révélateur » est une association fondée par un prêtre de la communauté saint Jean il y a une vingtaine d'années. Elle se donne pour but d'organiser des camps de vacances pour jeunes au cours desquels ils sont initiés aux arts de la scène en préparant des sons et lumières durant les premières années, des…

Théâtre : « Je préfère être un météore », de Romain Cottard et Paul Jeanson, au Théâtre de Belleville, à Paris. 

Interactif, par Camille Lextray. Parler de tout et de rien pendant une heure et demie, c’est l’exercice auquel se prête Sophie dans « Je préfère être un météore ». Durant le spectacle, la comédienne va se mettre dans la peau d’une conférencière dont le sujet est moi, les autres et l’univers. Vaste questionnement. Entre one man show…

Théâtre : « Le Mariage Forcé de George Dandin », de Matthias Fortune Droulers et Ivan Herbez d’après Molière, au Ciné 13 Théâtre, à Paris.

Swinging Dandin, par Steff. Pauvre Dandin, presque 350 ans qu’on le cocufie sur les scènes de théâtre. Au moins « Le Mariage Forcé de George Dandin » redonne-t-il quelques couleurs au malheureux.  George Dandin, péquenot enrichi se fourvoie dans un mariage arrangé avec Angélique la fille des très nobles et très ruinés Sotteville. Il en espère…