Théâtre : « Je préfère être un météore », de Romain Cottard et Paul Jeanson, au Théâtre de Belleville, à Paris. 

Interactif, par Camille Lextray. Parler de tout et de rien pendant une heure et demie, c’est l’exercice auquel se prête Sophie dans « Je préfère être un météore ». Durant le spectacle, la comédienne va se mettre dans la peau d’une conférencière dont le sujet est moi, les autres et l’univers. Vaste questionnement. Entre one man show…

Théâtre : « Fission », de Jacques et Olivier Treiner au théâtre de la reine blanche, à Paris.

Trouver n'est pas inventer. 1938 : Otto Hahn découvre la fission nucléaire et les scientifiques mesurent ce qui peut en sortir. 1939 : le gouvernement allemand lance un programme de recherche sur l'atome. Werner Heisenberg  dirige une première équipe(1) qui veut réaliser un réacteur. Kurt Diebner, puis Walther Gerlach et Erich Schumann, à la tête d'une seconde,…

Théâtre : « Dialogues d’exilés » au Lucernaire, à Paris.

Incroyable Brecht « Dialogues d'exilés » au Lucernaire est un Brecht qui, incroyable !, n'est pas ennuyeux. Plus encore : il est peu dogmatique et plutôt humaniste. Sans doute est-ce en partie dû à la forme cabaret du spectacle, car on nous assure que le texte est bien celui de l'auteur. Il faut donc croire qu'il existe une façon…

Théâtre : « Peau d’âne » à l’Espace Paris plaine puis en Île de France.

Passage. Au moment de passer d'une année à l'autre, n'est-il pas opportun d'offrir aux enfants de quoi pressentir ce que sera leur passage à l'âge adulte. Car voilà une troupe qui a fait de « Peau d'âne » un opéra pour enfants. Trois musiciens (au piano, clarinette, et violoncelle), quatre comédiens-chanteurs interprétant cinq personnages principaux (Peau d'âne,…

Théâtre : « La Dame blanche », de Sébastien Azzopardi et Sacha Danino au Théâtre du Palais-royal à Paris

Pari osé, par David Westphal. Le Théâtre du Palais-Royal présente une expérience sans doute assez rare au théâtre : la comédie d'épouvante. Un genre peu exploité, tant il est loin de notre culture classique et sans doute victime d'une connotation foraine. Auteurs, Sébastien Azzopardi et Sacha Danino n'ont pas bridé leur imagination. Leur écriture dynamique…

Théâtre : Crime et châtiment au Théâtre de l’Atalante

« Crime et châtiment » rend dès la première minute l’atmosphère mystique et de culpabilité de l’oeuvre de Dostoievski. On croit immédiatement aux personnages, spécialement ceux de l’étudiant, de la prostituée et du juge. Ce dernier fait instinctivement comprendre dès le début comment il a compris et joue au chat et à la souris ; on ignore juste…