Théâtre : «Lanceurs d’alerte».

Chez les critiques dramatiques, une collègue versifie pendant les spectacles : Béatrice Chaland. Elle a la bonté de nous fournir régulièrement les poèmes publiés sur son site : https://bclerideaurouge.wordpress.com. Paraissent ici les spectacles qu’elle a notés au moins 3 / 5, surtout pendant les festivals d’Avignon, histoire de nous faire oublier que nous en sommes privés cet été.

«Un calmant, c’est une petite main tendue»
«Pour sauter un fossé un peu trop grand». Vendu
A travers une publicité mensongère,
Son labo falsifie les effets secondaires.
La mort n’est qu’un accident de parcours prospère.

«Espace Roseau Teinturiers», règne le mal
Bien caché dans les notices à l’aspect banal
Servant à couvrir les arrières des labos
Qui vivent de l’argent des rêves et placebos
Ou produits nocifs, tels «Grivolax, Calmatan»,
Que l’on ne dépiste que lorsqu’il n’est plus temps.

«Chasse à la molécule, en international»,
Dans un texte qui en appelle à la morale.
Il est conçu comme un acte de résistance,
Un éveil des consciences face aux maltraitances
Qui sont infligées par voie médicamenteuse,
Masquant la réalité de façon menteuse.

Quand la mentalité douteuse
Est une maladie honteuse
Qui fait un tabac, un succès,
Et qui a beaucoup de cachet,
La pilule devient amère
Et peut conduire au cimetière.

Béatrice Chaland / b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com

Écriture, Mise en scène Florence Camoin. Avec Olivia Demorge, Marie Broche, Zoon Besse, Louis Caratini. Par la «Compagnie Scène et Cies». (Avignon, 14-07-2019, 15h35).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *