Théâtre : « RUR 2020, #le cabaret des robots », adapté par Hélène Boisbeau au Théâtre Eurydice de Plaisir dans le cadre du festival Imago.

Nouvelle transformation.
« Rur » est la pièce de science fiction qui invente le mot « robot » en 1920 (du tchèque « robota », corvée). Son thème – la fabrication d’androïdes – a été repris de multiples fois au théâtre, au cinéma, dans des comédies musicales…
La metteur en scène Hélène Boisbeau a choisi  de transformer à son tour cette pièce et d’en faire « RUR 2020, #le cabaret des robots ». N’ayant pas voulu choisir entre l’autofiction (jouer son propre rôle) et le fait d’entrer dans un personnage,  elle y intègre une scène dans laquelle – avec une certaine forme de mise en abyme – des comédiens qui ne s’entendent pas entre eux font appel à une collègue pour effectuer un remplacement de rôle. Chaque comédien se retrouve alors en train d’incarner tour à tour un robot et un humain. Inutile de dire que les personnes handicapées sont particulièrement sensibles au concept du transhumanisme ici traité…
Un extrait vue en répétition a permis de constater que la pièce était déjà sur de bons rails. Les rôles féminins étaient calés, les masculins en bonne voie de l’être. On est effectivement devant du travail de professionnel.
Pierre FRANCOIS
« RUR 2020, #le cabaret des robots ». Mise en scène d’Hélène Boisbeau. Avec Manon Landowski, Priscilla Guillemain-Pain, Jorge Migoya, Felipe Zarco ou Laurent Muljar, Rovnic Steve Pengame, Gabriel Xerri. Les 16 et 20 octobre à 20 h 30 au Théâtre Eurydice TE’S, 110, rue Claude Chappe, 78370 Plaisir, tél. 01 30 55 50 05, resa@eurydice-seay.fr, www.eurydice-seay.fr

Photo : Pierre Francois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>