Musique : « Accents du sud » et le Béarn les 19 et 20 mai à La Bellevilloise, à Paris.

Musique régionale à Paris.
« Accents du sud » est un festival culturel du pays béarnais. Rien à voir avec une mise en valeur de la région par un office de tourisme. À l'origine de cette initiative qui mêle à Paris musique, culture occitane et basque et même gastronomie ou économie, on trouve une association locale très active qui organise sur la région le festival Hestiv'Oc depuis 2004. Et qui, un jour, a voulu s'inspirer de la Nuit celte pour faire connaître le mode de vie béarnais aux parisiens. De consultation des organisateurs du festival interceltique de Lorient en report du fait des attentats de 2016, c'est une manifestation très au point qui débarque les 19 et 20 mai à la Bellevilloise**, dans le vingtième arrondissement. Et qui est plus vivante que folklorique : on y parlera beaucoup économie le premier jour et culture (tous les styles musicaux voisineront du moment que l'expression est occitane) le second, mais la recherche linguistique, spécialement autour de l'origine et de la signification des patronymes, s'étalera sur toute la durée de la manifestation.
Nul doute que les Cantera remporteront un bon succès. Ces chants sont lancés par quelques interprètes dans un bar et les consommateurs le reprennent, tous évoquant le moment de communion qui caractérise ces manifestations.
Ceux qui auront le coup de cœur pour cette culture pourront s'y replonger en allant sur place, à Pau, vivre Hestiv'Oc, qui est le festival gratuit de référence en la matière et qui a lieu le sam-dim suivant le 15 août. On peut y relever des cousinages entre instruments, par exemple la cornemuse qui devient une boha en pays gascon et est une cabreta en Auvergne, Limousin ou Midi-Pyrénées. Du point de vue musical, les métissages sont chose courante et il n'est pas rare d'entendre une mélodie s'inspirant à la fois du fond traditionnel et de rock métal, par exemple. Les amoureux de musique ne s'y trompent pas, qui fréquentent de plus en plus les « petits » festivals alternatifs, qui sont les lieux où la musique est la plus vivante et novatrice.
Pierre FRANÇOIS
*http://www.hestivoc.com/le-programme/
**19-21 Rue Boyer, 75020 Paris, métro Gambetta (ligne 3, sortie Orfila) ou Ménilmontant (ligne 2).

Photo : ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>