Théâtre : « Démons » adapté de Lars Noren au Théâtre de Belleville à Paris.

Bon jeu, bon malaise.
L'adaptation (très) libre de « Démons » qui se donne au Théâtre de Belleville fait partie de ces pièces dont on ne peut que peu parler si on ne veut pas en déflorer la magie. Pour aller à l'essentiel, disons que les spectateurs qui aiment être dérangés, se sentir mal à l'aise (le sujet est quand même celui de la sexualité et de l'alcoolisme sur fond d'ambiance sado-masochiste), voire pris en otage, doivent y courir. Ceux qui sont plus sensibles ou qui ont l'esprit de solidarité risquent de mettre un petit temps à s'en remettre, la pièce étant très bien jouée.
Pierre FRANÇOIS
« Démons », librement inspiré de la pièce de Lars Norén, traduit par Louis Charles Sirjacq et Per Nygren. Adaptation, conception et mise en scène : Lorraine de Sagazan. Avec Lucrèce Carmignac, Antonin Meyer Esquerré, Jeanne Favre, Benjamin Tholozan. Lumières : Claire Gondrexon. Scénographie : Céline Demars. Mardi à 21 h 15, du mercredi au samedi à 19 h 15, dimanche à 20 h 30 (relâche les 11 octobre et 15 novembre) jusqu'au 22 novembre au Théâtre de Belleville, Passage Piver (au 94 rue du faubourg du temple), 75011 Paris. Métro : Goncourt, Belleville. Bus 46 et 75. Parking Cambacauto – Parking Temple, 83, Rue du Faubourg du Temple. Velib : 2, rue du Buisson Saint-Louis, 140, avenue Parmentier, 116, bd de Belleville, 81 bis, rue Jean-Pierre Timbaud. Réservations : 01 48 06 72 34, reservations@theatredebelleville.com. http://theatredebelleville.com

Photo : Pauline Le Goff.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>