Livre : « Noirs diamants », de Martin Walker aux Éditions du masque.

« Noirs diamants » est une nouvelle « enquête de Bruno Courrège », le héros de Martin Walker qui publie aux Éditions du masque. On est à peine surpris d'apprendre que l'auteur est un Britannique qui vit dans le Périgord. Certains détails de la vie qu'il décrit dans son dernier roman traduit en français ne peuvent être le résultat que d'une fine observation des habitudes du pays. Certes, on se laisse embarquer par son enquête, mais un peu seulement. En effet, on sent vite que l'auteur décrit un univers « so frenchy » à l'intention d'un lectorat anglophone et ce qui doit paraître d'un exotisme charmant à nos voisins tombe à côté pour nous. Une description détaillée à la Balzac d'un repas de chasse n'est pas très excitante dans un roman policier. On cherche le suspens et on trouve une suite de scènes de genre. Il faut donc se plonger dans ce livre en le prenant pour ce qu'il est : une belle description détaillée de la vie provinciale à destination d'un public étranger. De ce point de vue, le livre présente un réel intérêt sociologique – il révèle la façon dont nous perçoivent les anglophones – mais est-ce là sa première intention ?

Pierre FRANÇOIS

« Noirs Diamants », de Martin Walker aux éditions du masque. 360 pages, 16 €, ISBN : 978-2-7024-3639-4.

Photo : Alex Majoli/Magnum photos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *