Livres : « Comment nos enfants nous aident à grandir, plus humains et plus créatifs, ensemble », de Sébastien Henry aux éditions de la Martinière, département éditorial « Art de vie ».

Pédagogie philosophique.
« C
omment nos enfants nous aident à grandir, plus humains et plus créatifs, ensemble » fait, de prime abord, un peu peur : les chapitres systématiquement divisés en une partie théorique et la proposition d’un exercice pratique font penser à cette foule d’ouvrages destinés au grand public, sans réelle profondeur ni enseignement véritable.
Or, cette impression est erronée. Le langage est simple, mais pas simplet. Des notes sont là pour étayer le propos ou rendre justice à des citations, qui renvoient vers des auteurs de référence (Carl Rogers, Thich Nhat Hanh, Arnaud Desjardins…). Les seules recettes que l’on trouve dans ce livre portent à cultiver les sentiments intérieurs positifs et leur expression, avec des parallèles entre la transcendance et la nature qui font penser à Spinoza.
Car, loin de se contenter de traiter les symptômes de nos manques de logique – ce que les enfants détectent immédiatement –, l’auteur cherche constamment à aller jusqu’à la racine de ces carences. Pour ce faire, il n’hésite pas à exposer son expérience personnelle et la façon dont il est parvenu à améliorer sa vie relationnelle. Ce livre montre en effet « comment les enfants nous aident à grandir », il n’est pas un simple ouvrage d’introduction à la vie parentale, même si le sujet est (largement) abordé. La spiritualité – plutôt tendance bouddhiste, mais sans exclusive – y trouve donc naturellement sa place et sert le propos éducatif, notamment lorsqu’il est conseillé de voir dans nos enfants non pas des prolongements de nous-même, mais des âmes en voyage, éventuellement fortes de l’expérience d’une vie antérieure, qui nous sont confiées.
On referme le livre en ayant un sentiment d’authenticité et de liberté : authenticité d’un auteur qui n’hésite pas à parler de ses échecs et liberté de celui qui a puisé aux sources des plus grands pédagogues avec le souci non pas de devenir disciple de l’un d’entre eux, mais de rechercher ceux qui ont eux-mêmes eu des enfants, qui parlent charnellement de leur expérience. Ne serait-ce que pour la bibliographie de fin d’ouvrage qui donne les auteurs dans leur ordre d’importance – notamment sur le fondement de ce dernier critère – ce livre fait partie de ceux que l’on hésitera à prêter…
Pierre FRANÇOIS
« Comment nos enfants nous aident à grandir, plus humains et plus créatifs, ensemble », de Sébastien Henry. Éditions de la Martinière, département éditorial « Art de vie », www.editionsdelamartiniere.fr. 221 pages, 20 x 14 cm, 19,90 €, ISBN 978 2-7324-9796-9.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *