Livres : « Le Théâtre argentin post-dictature (1983-2003), sociologie d’une révolution artistique », de Florencia Dansilio aux éditions l’Harmattan.

Passionnant !
« Le Théâtre argentin post-dictature (1983-2003), sociologie d’une révolution artistique » est un livre passionnant ! Adaptation d’une thèse sur le théâtre indépendant à Buenos-Aires soutenue en 2017, il commence par montrer toutes les acceptions que l’expression de « théâtre indépendant » a pu prendre au fur et à mesure que l’ombre de la dictature s’éloignait, de l’acte de résistance politique à un nouveau genre théâtral admettant l’introduction sur scène de disciplines ou de pratiques jusque-là étrangères à l’art de la scène.
L’évolution de cette notion est indissociable de celle de la place du comédien dans la chaîne créatrice d’une œuvre théâtrale. Cela aussi est montré – et expliqué – de façon particulièrement claire et documentée.
Car, si l’auteur cite (abondamment) autrui, elle n’en a pas moins été interroger les protagonistes représentatifs de cette époque sur place, ce qui rend le livre bien plus vivant et complet que n’importe quel travail de synthèse, aussi bien fait soit-il.
De ce fait, cet ouvrage n’est pas seulement le compte rendu d’une évolution, mais aussi une source de méditation sur ce qu’est l’acte théâtral, la place de l’acteur, celle du public, l’admission de formes artistiques nouvelles…
Source d’autant plus précieuse que l’auteur est elle-même metteuse en scène et dramaturge, ce qui lui permet de proposer une perspective vue de l’intérieur ; et en des termes de vulgarisation aussi accessibles que précis, ce qui est un vrai mérite.
On tient là un livre qui n’est pas seulement l’exposé d’une évolution et d’une vision. Il est bien plus : un ouvrage à conserver dans sa bibliothèque pour s’y référer régulièrement quand on s’interroge sur les tenants et les aboutissants de quelques visions contemporaines du théâtre.
Pierre FRANÇOIS
« Le Théâtre argentin post-dictature (1983-2003), sociologie d’une révolution artistique », de Florencia Dansilio. Éditions l’Harmattan, collection « Logiques sociales », 213 pages, ISBN 978-2-343-20440-6, 23,50 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *