Théâtre : M comme Médée, adaptation et mise en scène par Astrid Bayiha, au Théâtre de la Tempête, à Paris.

Un voyage dans les couleurs du mythe.L’exil, la place de la femme, la passion, l’(auto)destruction, à l’époque comme de nos jours, la mise en scène de M comme Médée donne vie à toutes ces pulsions. Elles prennent forme devant nos yeux, grâce à une superbe interprétation de la part de chaque protagoniste.Emportés par la douce…

Théâtre : « Aujourd’hui, c’est mon anniversaire », d’après Tadeusz Kantor au Théâtre Elizabeth Czerczuk, à Paris.

Théâtre total !« Aujourd’hui, c’est mon anniversaire », de Tadeusz Kantor au Théâtre Elizabeth Czerczuk, est une pièce qui prolonge l’ambiance créée par le lieu. Entrée, bar et promenoir sont parsemés de mannequins – parfois de squelettes – en noir et rouge et dont l’habillement évoque les domaines fétichistes ou médicaux. La pièce, quant à…

Théâtre : « Les Aveugles », de Maurice Maeterlinck au théâtre des Déchargeurs, à Paris.

Tableaux vivants.Début de l’article à : https://www.instagram.com/p/CpcscnYI8g1C’est le style de pièce qui nécessite d’être initié ou contemplatif pour pouvoir l’apprécier, mais l’effort est payant. « Les Aveugles » a donné lieu à trois opéras, de Beat Furrer, Jan Astriab et Lera Auerbach ; sans doute est-ce pour cela que la metteuse en scène a tant…

Théâtre : « Céleste, ma planète », d’après Timothée de Fombelle au Théâtre Dunois, à Paris.

Pour petits et grands. Céleste est un conte philosophique qui se cache derrière une réelle poésie. Poésie du texte, mais aussi d’un décor aussi simple qu’efficace et qui souligne l’aspect vivant du récit. On entre facilement dans le monde-miroir qui nous est tendu, même si parfois l’enjeu de l’histoire est téléphoné. Les enfants sont captivés…

Théâtre : La Guerre n’a pas un visage de femmes, d’après Svetlana Alexievitch, en tournée.

Reproduire pour représenter. Le programme scolaire français nous apprend que la guerre est une histoire d’hommes dans les tranchées. Les femmes y figuraient comme prostituées, infirmières, ouvrières ou futures veuves. Mais des femmes russes étaient volontaires pour s’engager dans l’armée et défendre leur patrie. Elles n’avaient même pas 20 ans. D’ailleurs, elles disent elles-mêmes s’être…

Théâtre : « Le Dindon », par Sophie Lolis et librement inspiré de Feydeau, au théâtre Essaïon, à Paris.

De haut vol. On y croit, on y rit régulièrement (et parfois aux éclats) et la musique est au diapason du ton de l’ensemble. De quoi s’agit-il ? D’un spectacle musical librement adapté du « Dindon » de Feydeau. Pas si librement d’ailleurs, car on y retrouve les principaux personnages, avec en prime la « Môme Crevette »* alias ceux…

Théâtre : « Butterfly, l’envol », micropéra du collectif La Boutique inspiré de l’œuvre de Puccini au théâtre de l’Épée de bois, à Paris.

Sobriété du décor, simplicité des sentiments, parcimonie d’instruments autour d’une voix unique : tout est en accord dans cette pièce qui puise à la source de Puccini tout en la complétant par des airs existants ou créés ainsi par que des mélodies jazzy ou de variété. Tout exprime la pureté naïve face à un égoïsme…