Théâtre : « Adieu Monsieur Haffman », de et mis en scène par Jean-Philippe Daguerre au Théâtre rive gauche, à Paris.

En nuances. « Adieu Monsieur Haffman » n’a pas récolté plusieurs Molières pour rien. Il y a d’abord un texte qui dit les choses avec précision et délicatesse, qui tient compte de tous les sentiments qui peuvent agiter une âme. Pas manichéen ni caricatural pour un sou, il montre chacun avec ses souffrances et sa dignité mais…

Théâtre : « Adieu Monsieur Haffmann » (poésie)

Quand le pour et le contre sont dans la balance                Et qu'il faut bien que la main passe pour l'enfance                    A venir, dans ces temps troublés où tous se quittent,                    Ne reculer devant rien pour sauver sa peau              Et être prêt à tout face à la Gestapo.                    "C'est ainsi que,…

Théâtre : « Le Cid » de Corneille au Théâtre Michel à Paris.

L'assassin de papa « Le Cid » reste une tragi-comédie, même si Corneille, devant les critiques, en gomma partiellement la drôlerie dans sa version de 1648. La troupe du Grenier de Babouchka lui restitue cette dimension. Un roi bouffon aux bégaiements hilarants, une infante ayant une conscience aiguë de son rang, des parents moins sages que leurs…