Pèlerinage à Compostelle (2)

La décision Ce qui aurait pu n’être qu’une conversation sans lendemain lors d’un rendez-vous dans un bar à la suite d’une rencontre par internet va permettre de se livrer plus intimement, de parler de nos aspirations et préoccupations les plus profondes. C’est le moment de la surprise : alors que, las de vies de couple qui…

1905CoquilleCompostelleALEndroit147x72DpiDSCF1744

Pèlerinage à Compostelle (1)

Les prémices Faire un pèlerinage est pour certains une évidence soudaine, un impératif, une borne qui doit être posée dans une vie à un moment précis. Pour moi, le désir de Compostelle est quelque chose qui s’est mis en place en douceur, de façon très progressive. C’est d’abord, lors de mes études, alors que je…

1904TheatreEldoradoDancing147x72DpiPhotoPierreFrancoisDSCF0334

Théâtre : « Eldorado Dancing », de Métie Navajo : pourvu que cela continue de tourner !

Confrontation. « Eldorado dancing » est une parabole sur notre monde en transformation dans lequel on ne sait plus ce qu’est qu’exister, ce qui est réel. Chaque personnage figure une des options possibles : mener une existence entièrement virtuelle, rester aussi charnel que les générations qui nous ont précédées ou vivre entre les deux. Parallèlement se pose la…

1905TheatreParoxysme147x72DpiPhotoPierreFrancoisTNODSCF1351

Théâtre : « Paroxysme », adaptation de Luana Kim d’après « La Crise », de Tchekhov, au Théâtre du Nord-Ouest, à Paris

Évolution psychologique, par Clara. Cette pièce relate la confusion d'un homme jeune, vertueux, chaste et pur qui découvre la prostitution et son univers sordide dans le 19e siècle bourgeois d'avant la révolution russe. Honnête et bon, Grigori Vassiliev se laissent entraîner par ses camarades de classe dans la rue de Moscou où se situent les…

1904TheatreDomJuan147x72DpiPhotoPierreFrançoisDSCF1203

Théâtre : « Dom Juan », de Molière au Ranelagh, à Paris.

Original. « Dom Juan », au Ranelagh par la troupe du grenier de Babouchka, bénéficie d'une interprétation originale. En effet, la musique, les chorégraphies (nombreuses), le décor et les costumes renvoient tous explicitement au domaine du cirque. Mais l'originalité principale est ailleurs. Ici, le personnage central est Sganarelle, Dom Juan étant le jouet de ses propres passions…