Théâtre : « Une nuit à travers la neige », d’après Victor Hugo, adapté et interprété par Ariane Pawin au Théâtre des déchargeurs, à Paris.

Jouissif.
« Une nuit à travers la neige », d’après Victor Hugo, raconte comment un enfant abandonné en pleine nuit par des trafiquants sur une plage sauve un bébé et trouve refuge chez un bohémien : les familiers de l’auteur auront reconnu le début de « L’homme qui rit ».
Le personnage du récit – car c’est la valeur qu’il prend ici – est interprété par une femme qui a la double formation de comédienne et de conteuse. Elle nous fait savourer avec gourmandise la langue de Hugo en même temps qu’elle incarne avec une complète crédibilité chacun des protagonistes.
La lumière est complice de ce délice. Elle est parfaitement accordée au jeu, sobre et efficace comme lui. Pourtant habitué à voir des spectacles, on est embarqué, possédé, enlevé, ravi par cette performance, et l’on imagine alors l’effet qu’elle doit procurer aux publics des médiathèques et lycées auxquels elle s’adresse aussi.
Deux fois, la comédienne s’adresse au public pour lui expliquer une difficulté d’interprétation (la raison pour laquelle les cadavres de pendus étaient goudronnés et pour laquelle personne n’ouvre à l’enfant quand il sonne à la porte de maisons habitées). Le fait, loin de casser le rythme, s’insère parfaitement dans le récit, lui donnant comme une respiration supplémentaire.
C’est au théâtre des déchargeurs du 3 au 26 octobre les dimanches, lundis et mardis ; et il faut y courir !
Pierre FRANÇOIS
« Une nuit à travers la neige », d’après Victor Hugo, adapté et interprété par Ariane Pawin. Mise en scène et lumières : Marien Tillet. Création sonore : Alban Guillemot. Dimanche, lundi et mardi à 21 heures au Théâtre des déchargeurs, 3, rue des déchargeurs, 75001 Paris, tél. 01 42 36 00 02. Métro Châtelet, sortie rue de Rivoli ou Bertin Poiré, RER Châtelet-les-Halles, sortie Porte Berger. https://www.lesdechargeurs.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *