Théâtre : « Le Marchand de Venise », de Shakespeare, au théâtre de L’Épée de bois à la Cartoucherie, à Paris.

Il fallait oser.« Le Marchand de Venise » est une des pièces de Shakespeare les moins jouées. En cause : l’antisémitisme qui l’imprègne. Même si l’on considère qu’elle n’était pas antisémite à l’époque, la norme étant alors de l’être, elle choque les oreilles contemporaines.Antonio Diaz-Florian, directeur du théâtre de L’Épée de bois à la Cartoucherie, s’est attelé à…

Théâtre : « De Vers en verres ». De Corneille, Goldoni, Hugo, Marivaux, Molière, Musset, Racine, Rostand, Tchekhov… au théâtre Essaïon, à Paris.

Menu artistique. C‘est jusqu’au 3 juillet, mais seulement le dimanche à 17 h 30. Il s’agit donc de ne pas se tromper de jour. De quoi s’agit-il ? D’un menu présenté aux spectateurs pendant qu’ils attendent pour retirer leurs places au guichet. Chacun choisit trois rubriques, qui composeront l’entrée, le plat et le dessert. La…

Théâtre : « Une nuit à travers la neige », d’après Victor Hugo, adapté et interprété par Ariane Pawin au Théâtre des déchargeurs, à Paris.

Jouissif. « Une nuit à travers la neige », d’après Victor Hugo, raconte comment un enfant abandonné en pleine nuit par des trafiquants sur une plage sauve un bébé et trouve refuge chez un bohémien : les familiers de l’auteur auront reconnu le début de « L’homme qui rit ». Le personnage du récit – car c’est la valeur qu’il…

Théâtre : «Les parias chez Victor Hugo».

Chez les critiques dramatiques, une collègue versifie pendant les spectacles : Béatrice Chaland. Elle a la bonté de nous fournir régulièrement les poèmes publiés sur son site : https://bclerideaurouge.wordpress.com. Paraissent ici les spectacles qu’elle a notés au moins 3 / 5, surtout pendant les festivals d’Avignon, histoire de nous faire oublier que nous en sommes privés cet…

Théâtre : «La Journée de la jupe».

Chez les critiques dramatiques, une collègue versifie pendant les spectacles : Béatrice Chaland. Elle a la bonté de nous fournir régulièrement les poèmes publiés sur son site : https://bclerideaurouge.wordpress.com. Paraissent ici les spectacles qu’elle a notés au moins 3 / 5, surtout pendant les festivals d’Avignon, histoire de nous faire oublier que nous en sommes privés cet…

Théâtre : « La Mégère apprivoisée », de William Shakespeare, adaptée et mise en scène par Frédérique Lazarini à l’Artistic Théâtre, à Paris.

Pas tant que cela. « La Mégère apprivoisée » est-elle une pièce encore jouable « dans son jus ». C’est que sous l’apparence d’une revendication égalitaire, elle consacre la place prépondérante de l’homme dans le couple. On ne peut s’empêcher de faire le parallèle avec « Le Marchand de Venise », tout aussi difficile à présenter au public contemporain pour une…

Théâtre : « Paroxysme », adaptation de Luana Kim d’après « La Crise », de Tchekhov, au Théâtre du Nord-Ouest, à Paris

Évolution psychologique, par Clara. Cette pièce relate la confusion d'un homme jeune, vertueux, chaste et pur qui découvre la prostitution et son univers sordide dans le 19e siècle bourgeois d'avant la révolution russe. Honnête et bon, Grigori Vassiliev se laissent entraîner par ses camarades de classe dans la rue de Moscou où se situent les…