Théâtre : «Nuova Barberia Carloni».

Chez les critiques dramatiques, une collègue versifie pendant les spectacles : Béatrice Chaland. Elle a la bonté de nous fournir régulièrement les poèmes publiés sur son site : https://bclerideaurouge.wordpress.com. Paraissent ici les spectacles qu’elle a notés au moins 3 / 5, surtout pendant les festivals d’Avignon, histoire de nous faire oublier que nous en sommes privés cet été.

C’est un spectacle musicalement clownesque,
Vraiment au poil, dans le «salon» de trois «barbiers»
A l’imagination débridée, gigantesque.
Une multitude de gags pharaonesques
De quoi alimenter une immortelle fresque.
Du haut de gamme où ils retombent sur leurs pieds.

Du rythme, des contorsions et de la finesse.
Pour une «coupe», vous êtes à la bonne adresse.
Du rock acrobatique à la haute coiffure,
Prestation échevelée et de bon augure
En mousseuse ambiance sur toute la figure.
«Théâtre de l’Entrepôt», ils ont fière allure !

Béatrice Chaland / b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com

Clowns musicaux sans paroles. Mise en scène Mario Gumina. Avec Leonardo Adorni, Jacopo Maria Bianchini, Alessandro Mori. Par la compagnie «Teatro Necessario». (Avignon, 21-07-2019, 19h30).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *