Théâtre : «Une Vie», par Béatrice Chaland.

Chez les critiques dramatiques, une collègue versifie pendant les spectacles : Béatrice Chaland. Elle a la bonté de nous fournir régulièrement les poèmes publiés sur son site : https://bclerideaurouge.wordpress.com. Paraissent ici les spectacles qu’elle a notés au moins 3 / 5, surtout pendant les festivals d’Avignon, histoire de nous faire oublier que nous en sommes privés cet été.

«La lumière, l’espace et l’eau», au «Chien qui fume»
Englobent la falaise élevée sous la brume.
«Parce qu’il était gentil», plus rien ne le freine ;
«Ses larges yeux, miroirs d’amour» de châtelaine,
Transforment Jeanne en femme revêtue de peine.

Une interprétation sensible et émouvante,
Qui insuffle au texte une dimension charnelle,
Donne vie à l’écriture spirituelle,
Tant la comédienne a la grâce captivante.

Béatrice Chaland / b.c.lerideaurouge
https://bclerideaurouge.wordpress.com

De Guy de Maupassant. Mise en scène Arnaud Denis. Interprétation Clémentine Célarié. (Avignon, 27-07-2019, 19h10).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *