Théâtre : « Cyrano », d’Edmond Rostand au Funambule, à Paris.

Convaincant.
Un « Cyrano » joué par des femmes façon commedia dell'arte, pourquoi pas ? Mais le savoir réduit à 1 h 30 fait trembler. À tort ! Car elles ont su en garder la quintessence et nouer les extraits par des transitions réussies. La pièce démarre dans un style burlesque et évolue peu à peu vers plus de gravité, ce qui aide à l'évolution du personnage de Roxane. Le fait qu'elles ne soient que trois et jouent tous les protagonistes à tour de rôles, voire le héros ensemble, ne gêne pas. Le rythme est enlevé, le jeu est discrètement chorégraphié, l'émotion est intacte (on pleure), seules quelques répliques que l'on attend proclamées (« j'ai fait mieux depuis », « le panache ») sont dites sur un ton méditatif qui surprend. On comprend que la pièce soit en prolongation.
Pierre FRANÇOIS
« Cyrano », d'Edmond Rostand. Avec Iana-Serena de Freitas, Lucie Delpierre, Nataly Florez en alternance avec Marjorie de Larquier. Mise en scène Bastien Ossart. Du mardi au samedi en alternance à 19 heures ou 21 heures, dimanche à 18 heures au Funambule, 53, rue des Saules, 75018 Paris, métro Lamarck Caulaincourt, tél. 01 42 23 88 83, https://www.funambule-montmartre.com/cyrano

Photo : Theatre Les Pieds nus I

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *