Théâtre : « Le Médecin malgré lui », de Molière au théâtre du Ranelagh, à Paris.

Bof.
Il est vrai que la salle du Ranelagh est parfois piégeuse tant elle est confortable. Ce n’est sans doute pas la seule explication du fait d’avoir lutté contre le sommeil avant d’être vaincu en allant y voir « Le Médecin malgré lui ». Avoir donné un style cosaque et souligné le genre de la farce auquel appartient la pièce n’a pas suffit à entretenir l’intérêt pour cette œuvre inspirée de la commedia dell’arte et dénonçant le charlatanisme comme la crédulité.
Pierre FRANÇOIS
« Le Médecin malgré lui », de Molière. Avec Stéphane Dauch, Geoffrey Callènes, Sylvie Cavé, Jeanne Chérèze, Patrick Clausse, Théo Dusoulié, Émilien Fabrizio ou Jade Breidi, Agathe Sanchez. Mise en scène : Charlotte Matzneff. Au théâtre du Ranelagh, 5, rue des vignes, 75016 Paris, métro Passy ou La Muette, tél. 01 42 88 64 44, https://www.theatre-ranelagh.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>