Théâtre : « Do ré mi fashion, la revue des invendus», de Marion Lépine, au Théâtre de l’Essaïon, à Paris.

Entre copines, par Camille Lextray.
Imaginez trois copines qui doivent ranger une boutique, se débarrasser des derniers habits, trier les objets farfelus restants pour que le magasin puisse être vendu. Normalement, le rangement, le chômage et le nettoyage ne font pas bon ménage avec la détente et le divertissement mais c’est là que nos trois filles interviennent et se servent de cette situation comme toile de fond à leurs élucubrations musicales. En utilisant les vêtements restants elles nous transportent dans leur univers, jouant avec les époques, les personnages, les genres. La seule ligne directrice est le plaisir de chanter, chanter n’importe quoi, à propos de n’importe quoi, pour n’importe quoi. Ce spectacle est la réalisation d’une soirée karaoké parfaite entre copines où règne la fraicheur et l’euphorie , à cela près que elles, savent chanter. Elles réinventent, remixent, transposent dans un autre genre et une autre période les classiques de la chanson française qui nous ont tous fait danser et que nous avons tous honteusement chanté (vociféré) pendant nos nuits de folie. On en ressort le sourire aux lèvres et avec l’irrésistible envie de se rendre dans le karaoké le plus proche pour continuer cette douce soirée.
Camille Lextray
« Do ré mi fashion » de Marion Lépine. Mise en scène: Collaboration artistique Hervé Devolder, Avec: Marion Lépine, Aurore Bouston, Isabelle Fleur ; lundi et mardi à 21h30, jusqu'au au 29 mars au Théâtre de l’Essaïon, 6, rue Pierre au lard 75004 Paris, tél. : 01 42 78 46 42, www.essaion-theatre.com

Photo : Pierre François.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>