Exposition, photographie : « Paris Magnum » à la mairie de Paris.

La mairie de Paris organise une exposition « Paris Magnum » qui montre la vision de la capitale qu'ont pu avoir certains photographes de cette agence particulière.

Particulière, elle l'a été dès sa création, en 1947, dans la mesure où il s'agissait d'une coopérative, ce qui à l'époque garantissait l'indépendance de chaque auteur.

L'originalité de l'exposition tient dans le fait qu'elle s'intéresse aux œuvres de ses membres dès les années 30, avant la création de l'agence. On passe néanmoins brutalement des années du Front populaire à l'après-guerre, ces hommes ayant autre chose à faire que des photographies durant cette période nous explique le cartouche présentant ces dernières années.

Les photos exposées décrivent-elles Paris ou les transformations des mœurs et de la vie urbaine ? Certes, les clichés – nombreux – de mai 68, du peintre de la tour Eiffel ou de cette religieuse discutant avec un taxi devant Notre-Dame attestent bien de l'endroit où elles ont été prises. Mais quid des portraits d'auteurs chez eux, de cet homme fantomatique traversant un espace enneigé qui se révèle être le jardin du Palais-Royal ou de cette femme en minijupe portant un sac Prisunic ? La photo de l'affiche elle-même n'aurait-elle pas pu être prise dans n'importe quel hippodrome ?

Pire : on a l'impression que les photos présentées sont certes belles, mais sans rapport avec celles qu'on ne se lasse pas de revoir, qu'elles ne sont pas empreintes de ce regard d'« artiste » dont parle la présentation de l'exposition.

Le seul photographe à échapper à ce constat est Gueorgui Pinkhassov qui présente de réelles œuvres, parisiennes, composées et faisant dialoguer les couleurs aussi bien que les ombres et les lumières.

Même si la mairie de Paris nous avait habitué à mieux, l'exposition vaut la peine d'être vue tant que la file d'attente ne dépasse pas l'heure.

Pierre FRANÇOIS

 

Exposition Paris Magnum. Du lundi au samedi de 10h00 à 18h30 jusqu'au 28 mars, Hôtel de Ville, salle Saint-Jean, 5, rue Lobau, 75004, métro Hôtel-de-ville. Entrée gratuite.

Photo : Pierre FRANÇOIS, sans rapport avec l'exposition car ce site ne retouche pas un ensemble texte-photo au motif qu'une exposition serait terminée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>