Théâtre : « Les Tribulations d’Ana » au Lucernaire à Paris.

« Les Tribulations d'Ana » est un spectacle qui traite de la vie quotidienne. À l'origine il y a eu un blogue (http://caissierenofutur.over-blog.com/) puis un succès de librairie : « Les Tribulations d'une caissière ». Autant le livre ressemble à un catalogue d'anecdotes rédigé dans un style qui passe peu à l'écrit, autant la pièce est vivante et empreinte d'une atmosphère ironique et tendre.
On n'est certes pas dans un spectacle construit comme une tragédie ou une comédie, avec tous les codes y afférent. On est, simplement et avec talent, dans la dénonciation de l'invisibilité d'un métier. Le travail des lumières, qui contribue à l'atmosphère générale au lieu de se contenter d'éclairer la scène, est bien fait. La mise en scène alterne avec talent les moments didactiques et plus poétiques, tous étant empreints d'humour. La comédienne sait passer d'un personnage à l'autre de façon aussi claire qu'instantanée. Les évocations sonores du monde des hypermarchés sont à la fois explicites et allusives. On est dans une ambiance familière tout en apprenant des choses nouvelles sans jamais cesser de sourire .
Pierre FRANÇOIS
« Les Tribulations d'Ana », librement inspiré de l'ouvrage d'Anna Sam « Les Tribulations d'une caissière ». Adaptation : Sébastien Rajon, Vica Zagreba. Mise en scène : Sébastien Rajon. Avec : Vica Zagreba. Du mardi au samedi à 19 heures jusqu'au 24 janvier au Lucernaire, 53, rue Notre-Dame des champs, 75006 Paris, tél. : 01 45 44 57 34, http://www.lucernaire.fr/video/index.html.

Photo : Guépard échappé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>