Theatre : « La Leçon » et « Les Chaises » au théâtre Essaïon

Cela tombe par hasard, mais le théâtre de l’Essaïon propose en ce moment deux des pièces – des plus connues et se suivant chronologiquement – de Ionesco : « La Leçon » et « Les Chaises ». Toutes deux sont réussies dans la mesure où elles parviennent à restituer l’absurde – ou plutôt « l’insolite » pour reprendre le mot que préférait le maître – de la situation tout en lui restituant sa cohérence propre.
Pour ce qui concerne « la Leçon », on est dans un jeu proche de celui du clown. Le professeur a un accent autoritaire à couper au couteau. Sa servante, dont l’importance est bien mise en valeur tout en restant dans un rôle ambigu, peut être vue autant comme l’instigatrice du drame que comme celle qui tente de le prévenir. L’élève enfin est à la fois le jouet de l’enseignant et un exemple de résistance passive. Il y a chez cette dernière beaucoup de jeu muet, de mime, qui soulignent la relation tendue entre elle et son mentor, lequel joue sur les intonations pour marquer le caractère tragi-comique de son personnage. On éprouve un réel plaisir à voir les protagonistes évoluer et le drame se nouer.
La mise en scène des « Chaises » utilise un autre registre. D’emblée, elle pose la complicité du vieux couple, qui ne se démentira pas même lorsque chacun racontera leur vie familiale de façon (pour le moins) différente. C’est cette dernière qui cimente la pièce et lui donne une cohérence dans l’étrangeté. Les personnages aussi, mais on laisse le spectateur découvrir au moment du salut comment la volonté de l’auteur a été respectée du point de vue de la distribution. Le monde fou, fou de solitude surtout, qui nous est montré trouve son sens dans l’admiration que la femme porte à son mari et le sentiment que de dernier a de sa mission. Est-on d’ailleurs si loin de la vie de nos contemporains ?
Pierre François
« La Leçon », d’Eugène Ionesco. Avec Karine Huguenin, Marie Crouail, David Stevens. Mise en scène de Jean Pierre Brière. Du jeudi au samedi à 20 heures au théâtre Essaïon, 6, rue Pierre-au-lard, 75004 Paris, tél. : 01 42 78 46 42 jusqu’au 29 mars.
« Les Chaises », d’Eugène Ionesco. Avec Geneviève Brunet, Odile Mallet, Patrick Chupin, Alain Le Maoût. Mise en scène de Geneviève Brunet et Odile Mallet. Du jeudi au samedi à 21 h 30, même lieu jusqu’au 15 mars.

Photo : Jules Pajot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *